Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

  Cliquez sur le bouton Play pour lancer la radio

468x60

  Cliquez sur le bouton Play pour lancer la radio

30 juin 2019

Togo / Elections municipales : les togolais sont aux urnes ce 30 juin 2019

48 heures après la clôture officielle de la campagne, 3.423.639 togolais votent ce dimanche 30 juin 2019 pour le compte des élections locales à l’issue desquelles 1527 conseillers municipaux seront choisis dans 117 communes que compte actuellement le pays. Ces consultations constituent une découverte pour la quasi-totalité des togolais, puisque les dernières datent de 1987. Sur le terrain, il n y a pas d'incidents enregistrés sauf que les délégués des candidats déplorent l'absence de fiches de procès verbaux dans certains bureaux de vote, informations recueillies par les équipes de reportage de Radio Oreole.

Que se soit dans les centres de votes du CEG Cacavéli, de l'EPP Tengué Anomé, du Lycée Agoè (Agoè 1) ou au collège NDE de Vakpossito (Agoè 3), les premiers électeurs ont accompli leur devoir de citoyens à 7 heures GMT comme prévu. 

A l'EEP Tengué Anomé, nous avons tendu notre micro à Mr MONI koffi qui sortait du bureau de vote N° 2 après avoir glissé son bulletin dans l’urne. A la question quelle est son impression, il répond : " C'est ma première fois de voter pour les locales, je suis fier d'avoir accompli mon devoir en tant que togolais. Nous l'avons fait pour qu'il ait le changement dans notre pays à partir des communautés à la base ".

L'équipe de Radio Oreole est également tombé dans le même centre sur le Secrétaire exécutif du parti au pouvoir Union pour la République (UNIR) Mr ATCHOLI Aklèsso. Il s'est félicité du processus.

" Notre pays le Togo vient de faire encore un pas dans l'encrage de la démocratie à travers ces locale qui permettront aux populations à la base non seulement de se prendre en charge, mais de vivre au quotidien la démocratie locale ", a t-il déclaré.

Au centre de vote du CEG Cacavéli, les délégués des bureaux de vote nous ont fait comprendre que dès l'ouverture des salles, l'affluence était relativement moyenne. Puisque c'est dimanche, la plus part des électeurs se rendent d'abord à l'église avant de se rendre dans les centre pour voter. Une dama qui n'a pas souhaiter donner son identité s'est dite heureuse de venir choisir ses représentants au niveau local.

A Vakpossito (EPP Vakpossito et Collège NDE), le processus suit son court dans de bonne condition. La seule difficulté rencontrée est l'indisponibilité des fiches de procès verbaux. " Nous avons essayé de gérer ça avec la CELI, qui nous a rassuré qu'elles seront à notre possession avant la fermeture des bureaux à 16 heures ", nous a confié un délégué de parti Alex DOUVON.

Dans l'ensemble des centres où nos équipes se sont rendues à la mi-journée, l'affluence était en deçà de la moyenne. Les agents de la FOSE 2019 sont là pour sécuriser le vote. Rappelons qu'il s'agit des premières élections municipales depuis que le Togo est rentré dans l'ère du multipartisme et de la démocratie.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID