Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

  Cliquez sur le bouton Play pour lancer la radio

468x60

  Cliquez sur le bouton Play pour lancer la radio

8 juillet 2019

L'ONG ASDI fait son bilan de 2018 et se donne de nouveaux défis

L'ONG Action sociale pour le développement intégral (ASDI) était en assemblée générale annuelle couplée de congrès les 06 et 07 juillet 2019 en son siège à Lomé. Occasion pour elle, en prélude à la célébration de son 10 ème anniversaire en septembre prochain, de faire le point des actions menées au cours de l'année écoulée et se donner de nouvelles ambitions ou orientations.

Ils sont membres, sympathisants, partenaires techniques et ONG sœurs à prendre part à ces deux jours de rencontre. 

Au premier jour des travaux, le samedi 06 juillet, la direction exécutive de l'ONG ASDI avec à sa tête Tchamsi Kokou MOUNTOU, a fait le bilan des projets encours de pilotage.
  • La Collecte te recyclage des déchets d'équipements électriques et électroniques (CR-D3E) lancée en 2014. Nous ne sommes pas sans savoir que l'utilisation de ces déchets entraine des dangers pour la population et  l'environnement. Ainsi, 17 tonnes de déchets ont été collectées en 2018 pour un montant de 9.600.000 F CFA, contre 60 à 100 tonnes les années précédentes. On constate une régression due à certaines difficultés d'ordre administrative. Le dossier a évolué et les choses vont rentrer bientôt en ordre, rassure ASDI.
  • L'Entraide Agricole dont l'objectif est la promotion de l'agriculture par la facilitation des investissements dans le secteur. Les études montrent que l'Afrique possède 65 % des terres non cultivées au monde. Le projet se donne pour ambition de valoriser des terres par des cultures de fruits, céréales, tubercules... C'est dans cette optique que l'ONG ASDI a lancé l'initiative " les actions-hectares ", qui sont des évaluations globales des dépenses par spéculation pour une production sur une superficie d’un hectare. A ce jour, 153 actions-hectares ont été mobilisées sur 2000 prévues. 77 jeunes formés sont en activités actuellement dans les fermes agricole à cet effet. Il faut noter que les actions-hectares concerne les filaires comme maïs, soja, manioc, l’igname, sorgo, piment, tomate et autres comme l’ananas, banane plantain, l’anacarde…
  • Entraide Afrique qui mobilise la jeunesse (130 membres) pour la création des groupes de solidarité afin de faire face aux difficultés quotidiennes (agriculture, culture, éducation, santé...). On peut noter par exemple la mise en place des groupements Sucre, Miel... 3.500.000 FCFA ont été récoltés et des initiatives portées par 10 jeunes financées à hauteur de 12.450.000 F CFA à un taux de 8%.
  • Entraide en action, le dernier né de l'ASDI. Le projet a démarré en septembre 2018 et compte actuellement 41 membres. Chacun cotise 2000 F CFA par mois. 948.000 F CFA ont été mobilisés et investis.
  •  Université des leaders de développent qui a formé 945 jeunes dans les 5 régions du Togo
L'assemblée générale s'est poursuivie avec la proposition de modification des statut de l'ONG et la définition de nouvelles orientations stratégiques axées sur des thématiques précises. La vision est recentrer la question du développement de l'Afrique en optant pour un modèle qui tient compte des valeurs africaines et qui ne pollue pas l'environnement.

CONSULTEZ ICI VOS PHARMACIES DE GARDE

" Nous ne sommes pas satisfaits du bilan puisqu'il y a encore beaucoup de chemin devant nous. On dit souvent que celui qui se satisfait de ses activités c'est celui la qui ne veut pas évoluer. C'est donc le moment de redoubler d'efforts pour atteindre les résultats escomptés. L'ambition de notre organisation n'est pas d'amasser des richesses et les mettre dans les poches, c'est plutôt de faire en sorte que ceux pour qui nous nous battions tous, soient à l'aise et porter nos projets jusqu'à bon port. Dans les 10 années à venir, l'ONG ASDI veut travailler sur le développement endogène ", nous a confié le Directeur exécutif de ASDI Tchamsi Kokou MOUNTOU.

Le deuxième jour a été consacré au congrès. Les travaux se sont déroulés dans les ateliers sur les axes relatifs aux orientations stratégiques autour desquels l'ONG compte structurer ses projets pour les 10 années à venir. Ces travaux ont été assortis de rapports qui feront objet de recadrage par des réflexions approfondies. La nouveauté pour ASDI sera de transformer l'Université des leaders du développent en école pour former et délivrer des diplômes de brevet de technicien reconnus par l'Etat togolais. Le processus est déjà déclenché pour la circonstance a indiqué le Directeur exécutif.

" Cette rencontre de deux jours m'a procurer beaucoup de choses, elle m'a permis d'avoir un esprit ouvert sur un nombre important de thématiques dans le cadre du développement de l'Afrique. Nous, en tant que ONG et partenaires des populations, nous devons chercher à nous développer nous même en Afrique ", a indiqué  François ABILIMOU, Directeur exécutif de l'ONG Solidarité internationale pour le bien-être communautaire (SIBEC TOGO) basée à Kara et qui a participé à ce rendez-vous.

Pour rappel, l'ONG ASDI est créée le 12 septembre 2009 et a pour but de promouvoir le développement par des actions sociales. Elle œuvre notamment dans l'environnement, l'agriculture et l'élevage.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID