Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

  Cliquez sur le bouton Play pour lancer la radio

468x60

  Cliquez sur le bouton Play pour lancer la radio

1 juillet 2019

Réchauffement climatique : Vers la perte de 80 millions d'emplois et de 2.400 milliards de dollars selon l'OIT

Le réchauffement climatique, qui se traduit par une augmentation du stress thermique au travail, a des impacts négatifs sur la productivité devant conduire à des pertes équivalant à 80 millions d’emplois à temps plein en 2030 et à des pertes économiques de 2.400 milliards de dollars. C'est le cri d'alarme que vient de lancer ce 1er juillet 2019 l'Organisation internationale du travail (OIT).

Pour l’agence onusienne basée à Genève, il s’agit de projections partant aussi de l’hypothèse que le travail dans l’agriculture et la construction – deux des secteurs les plus affectés par le stress thermique – s’effectuera à l’ombre. L’Asie du Sud et l’Afrique de l’Ouest sont les zones les plus exposées : environ 5% des heures travaillées pourraient être perdues en 2030, ce qui correspond respectivement à environ 43 et 9 millions d’emplois.

« En plus des énormes coûts économiques liés au stress thermique, nous pouvons nous attendre à voir les inégalités augmenter entre les pays à revenu élevé et les pays à faible revenu et les conditions de travail se dégrader pour les plus vulnérables, ainsi que des déplacements de population », a prévenu Mme Catherine Saget, Cheffe d’unité au département de la recherche de l'Organisation internationale du travail (OIT).
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID