Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

  Cliquez sur le bouton Play pour lancer la radio

468x60

  Cliquez sur le bouton Play pour lancer la radio

23 juillet 2019

UPF-TOGO / Pénurie de sang : " Il est temps de passer à l'action " selon Loïc Lawson

Après l'environnement avec la campagne " un journaliste, un arbre" le 1er juin passé, c'est autour de l'humanitaire que la section Togo de l'Union de la presse francophone (UPF Togo) veut fédérer les professionnels des médias au Togo. Ce lundi 22 juillet 2019 à Lomé, l'organisation a lancé une opération de don de sang baptisée " Mon sang, pour une vie", en riposte au récente pénurie qu'a connue  le Centre national de transfusion sanguine (CNTS). " Les journalistes doivent agir et montrer la voie à suivre face à ce problème récurent ", indique Loïc Lawson, le Président de l'UPF-Togo.

Cette campagne de don de sang prévue pour le samedi 3 août 2019, a reçu l'appui de plusieurs organisations de presse au Togo , notamment l’Union des journalistes indépendants du Togo (UJIT) et le Syndicat national des journalistes indépendants du Togo (SYNJIT). « 100 mille Poches de Sang pour le Togo » les prochaines semaines. Quant on sait que sur les 75.000 poches de sang dont le Togo a besoin, c'est à peine 45.000 que le CNTS arrive à collecter, il urge donc de se lever comme un seul homme et agir pour sauver des vies.
Par cette initiative, les hommes de médias entendent jouer leur partition tout en lançant un appel pressant à tous les togolais, quelque soit leur couche sociale et l'endroit où ils se trouvent sur le territoire, à prendre conscience du phénomène, a indiqué l'UPF-Togo en conférence de presse ce lundi.

" Il y a une urgence  en besoin de sang dans notre pays le Togo. Dans les hôpitaux, chaque jour que Dieu fait, une femme est à la recherche du sang parce qu’elle en a perdu lors de l'accouchement; sur un plateau technique d'opération, un malade a besoin de sang. Alors nous appelons journalistes, animateurs, rédacteurs, techniciens, reporters, auditeurs, lecteurs... à se joindre à nous le 3 août 2019 au CNTS pour poser l'acte salvatrice ", cri d'alarme lancé par Loïc Lawson, le Président de l'UPF-Togo.

Cette initiative de l'UPF-Togo est bien accueillie par le CNTS. Présente à la conférence de presse, Dr Koboyo Liza Nadjir, chef service production au CNTS, se  dit agréablement surprise.

Dr Koboyo Liza Nadjir, chef service production au CNTS
" C'est une très belle initiative dans ce sens que l'un des premiers maillons de la chaine transfusionnelle est la communication et la sensibilisation. Ceci va nous permettre d'améliorer un temps sois peu la disponibilité des poches de sang au Togo et sauver plus de vies humaines. Le problème est sérieux", a-t-elle indiqué.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID