Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

  Cliquez sur le bouton Play pour lancer la radio

468x60

  Cliquez sur le bouton Play pour lancer la radio

29 août 2019

Togo / HCRRUN : 5150 victimes indemnisées lors de la 2ème étape, cap sur la 3ème


Près d'un an après sa première sortie-bilan, le Haut commissariat à la réconciliation et au renforcement de l'unité nationale (HCRRUN) s'est une fois encore prêtée à l'exercice ce jeudi 29 août 2019 à Lomé. 4.034.100.000 francs CFA déboursés sur 5 milliards alloués, au cours de dix-huit séances d'indemnisations dont 8 à Lomé et 10 à l'intérieur du pays, pour enfin couvrir un total de 5150 victimes des troubles socio-politiques de 2005 au Togo, c'est en somme ce qu'il faut essentiellement retenir du bilan de la deuxième étape du volet indemnisations relatif à la mise en œuvre du programme de réparation issu des travaux de la CVJR. Un ouf de soulagement pour les victimes.

Cette deuxième étape des indemnisations des victime de 2005 a été réalisé sur la période allant du 1er octobre 2018 au 10 août 2019. Selon les chiffres rendus publics en ce jour par le HCRRUN, 5150 victimes ont été pris en compte au lieu de 4547 préalablement prévues par la CVJR. Ce qui porte en définitive à 7660 (dont 3238 à Atakpamé) cas d'indemnisations sur toute l'étendue du territoire depuis le 12 décembre 2017 jusqu'à ce jour, soit un taux de 34,17 % de couverture. Pour les deux étapes de cette œuvre d'apaisement des cœurs des victimes de violences politiques des années 1958 à 2005, qui n'est que symbolique il faut le rappeler, le HCRRUN a eu a faire un total de 5.688.900.000 francs CFA sur 7 milliards de montant alloué par l'Etat togolais.

Tout comme la première, cette deuxième étape a non seulement concerné l'indemnisation financière dont les montants sont compris entre 420.000 et 2.100.000 francs CFA , mais aussi des prises en charge psycho-médicale.

Selon le rapport fourni par les experts de l'ONG AIMES AFRIQUE qui a assuré la prise en charge psycho-médicale de ce processus, le taux de satisfaction des victimes pour cette deuxième étape s''élève à 99,2% contre 93,87 % pour la 1ère, soit une moyenne de 93% sur les 2.  Ce qui n'a pas laissé indifférente la présidente du HCRRUN Awa Nana Daboya.

" Gloire soit rendue à Dieu, car aujourd'hui, la plupart des togolais ont marqué de leurs empreintes ce processus d'indemnisation, maillon essentiel du chantier de réconciliation et de construction de l'unité nationale... Ces résultats positifs ne sauraient occulter les difficultés rencontrées sur le terrain notamment celles liées aux actes d'incivisme posés par certains individus pour percevoir frauduleusement des indemnisations en lieu et place des vraies victimes... "

Afin de continuer cette mission de paix et de réconciliation, l'Etat togolais a déjà débloqué 2.500.000.000 francs CFA, soit 50% du total de la 3ème tranche comptant pour l'anné 2020. Plus encore, le HCRRUN a fait savoir au cours de cette rencontre que les victimes dites " collectives " c'est-à-dire en lien avec les victimes principales qui ont fait leurs dépositions au près de la CVJR, seront également pris en charge à hauteur de 420.000 francs chacune.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID