Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

  Cliquez sur le bouton Play pour lancer la radio

468x60

  Cliquez sur le bouton Play pour lancer la radio

26 septembre 2019

Togo / THIMO : 91 membres des CVD dans la région de la Kara outillés sur l'entretien et la maintenance des ouvrages

Assurer la durabilité et la pérennité des ouvrages réalisés par les jeunes bénéficiaires du projet  d’opportunités d’Emploi pour les jeunes vulnérables (EJV) dans le cadre des Travaux à hautes intensités de main-d’œuvre (THIMO), c'est l'élément moteur d'une session de formation de trois (3) jours organisée par l’Antenne régionale Kara de l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB) au profit de 91 membres issus de 18 Comités villageois de développement (CVD) des préfectures de la Kozah, de la Kéran et de Dankpen. Ouvert le lundi 23 septembre 2019, cette formation a pris fin le 25 septembre 2019.

Au cours des 3 jours qu'on durer les travaux,  les 91 participant ont vu leur capacités être renforcées sur ce qu’est le plan de maintenance des THIMO, sur les éléments à prendre en compte dans ledit plan de maintenance et le matériel et équipements nécessaires pour le travail, et sur l’identification des acteurs et leurs rôles dans la maintenance des ouvrages. La formation les a permis de se doter des outils nécessaires pour l’entretien et la maintenance des ouvrages en matière d’assainissement, de la gestion de l'environnement, l'eau, agro-transformation, élevage, bitumage de rues, la construction d'infrastructures socio-culturelles de base....

Pour rappel, le premier coup de pioche lançant officiellement les Travaux à haute intensité de main-d’œuvre (THIMO) a été donné 16 mai 2019 à Hétsiavi dans le canton de Zafi (Préfecture de Yoto) par la Ministre du développement à la base, de l’artisanat et de la jeunesse, Mme Victoire Tomegah Dogbé. 

Au total, 14.000 jeunes (hommes et femmes) togolais, âgés de 18 à 35 ans, handicapés ou non, déscolarisés ou non-scolarisés, en situation de pauvreté, issus de 200 villages des 150 cantons les plus pauvres du Togo sont concernés par cette composante du projet d’opportunités d’Emploi pour les jeunes vulnérables (EJV)


« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID