Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

  Cliquez sur le bouton Play pour lancer la radio

468x60

  Cliquez sur le bouton Play pour lancer la radio

21 septembre 2019

Xénophobie en Afrique du Sud : le Forum de la Diaspora Africaine dénonce la passivité de l’UA et de la CEDEAO


Bientôt trois semaines, les sud-africains ont déclenché une « guerre » sans merci contre les étrangers  vivant sur leur territoire et le pays le plus touché est le Nigeria. Des morts et des blessés enregistrés. Face à cette barbarie inouïe, la section Ouest africaine du Forum de la Diaspora Africaine a tenu une conférence de presse à Lomé pour donner les vraies causes des dernières violences vis-à- vis des étrangers au pays de Nelson Mandela, la figure emblématique de l’apartheid et lancer un appel pressant pour y remédier.

Ce qui est plus étonnant pour la section Ouest africaine du Forum de la Diaspora Africaine est le faite que l’Union Africaine et la CEDEAO n’ont pas condamné ces violences rares dont sont victimes plusieurs ressortissants africains et sur tout les noirs.

Ainsi, à travers cette sortie médiatique, le Forum de la Diaspora Africaine entend condamné avec la dernière rigueur ces violences, tout en dénonçant la passivité de l’UA et de la CEDEAO, et de  l’Etat sud africain avec à sa tète « Cyrille Ramafoza. Pour se faire, la section Ouest africaine du FDA envisage des poursuites judiciaires contre ces personnes qui rendent la vie invivable et douloureuse aux ressortissants africains.

Selon le Président de ce grand forum Dabur AMOS , «  la xénophobie n’a pas sa place chez nous en Afrique, nous devons parler du développement, nous sommes appelés à être ensembles, promouvoir le vivre ensemble en Afrique est notre seul objectif et motivation, nous devons nous lever pour dire « NON », aux discours de haine, au racisme et à la xénophobie ».

Il va loin pour inviter les pays africains, et les organisations internationales à s’impliquer d’avantage dans la lutte contre la haine.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID