Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

  Cliquez sur le bouton Play pour lancer la radio

468x60

  Cliquez sur le bouton Play pour lancer la radio

31 octobre 2019

Togo : Les acteurs de la santé ont fait leur bilan du suivi de performances 2018 et 1er semestre 2019

Ouverte hier 30 octobre à Lomé, la réunion-bilan de suivi des performances 2018 et du premier semestre 2019 des politiques sanitaires au Togo a refermé ses portes ce 31 octobre 2019 sur des notes positives. Deux jours qui ont permis non seulement de jauger l’efficacité des prestations des structures sanitaires mais aussi leurs l’efficience et définir de nouveaux défis à relever pour plus d'amélioration. L'initiative est à mettre à l'actif du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, en collaboration avec son partenaire technique, l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé).

Axée sur le thème " Soins de santé primaire et couverture sanitaire universelle ", les 2 jours de travaux ont réunis outre les représentants des pouvoirs publics en charge du domaine, les responsables des structures sanitaires. Cette réunion-bilan vient à l'aune de l’adoption du document baptisé Plan National de développement sanitaire(PNDS) en lien avec le Plan national de développement (PND 2018-2021). Plus spécifiquement, il a été question de voir qu'est ce que les régions et districts sanitaires ont réellement fait par rapport aux programmes de santé en vigueur. 

Comme le ministre de la santé et de l'Hygiène Publique Professeur Moustafa MIJIYAWA a eu a le souligné en marge de l'ouverture de cette rencontre, il est question de mettre en évidence la question de redevabilité. Aucune intervention ou action ne peut se faire sans compte-rendu. C'est donc un cadre de discussion, d'échanges, et de pédagogie. 34 structures ont donc été évaluées et les résultats sont concluant. Ce qui n'exclut pas des améliorations. 20 sur les 34 ont considérablement évolué vers la performance, a indiqué la Représentante-résident de l'OMS au Togo Docteur Diallo Fatoumata Binta Tidiane.

La fin des travaux a été marquée par l'adoption de plusieurs recommandations entre autres. 

- Le renforcement de la qualité des données à tous les niveaux du système de santé (DHIS 2) :
enregistrement, analyse et diffusion, l’harmonisation des données sur les populations cibles pour les
interventions de santé en collaboration avec l’INSEED pour qui sera partagé en début d’année,
- Actualiser les cibles des indicateurs de performance annuelle en fonction des résultats de l’année en
cours
- Harmoniser le circuit de cession des produits sanguins dans les hopitaux
- Organiser un forum national sur les soins de santé primaires avec les autres acteurs sur leurs rôles et responsabilité.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID