Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

  Cliquez sur le bouton Play pour lancer la radio

468x60

  Cliquez sur le bouton Play pour lancer la radio

31 octobre 2019

Togo / Minisrtère du commerce : Le CNFE a dressé son bilan à mi-parcours

Le Comité National de la Facilitation des Echanges (CNFE) était face aux médias ce jeudi 31 octobre 2019. Cette rencontre fait suite à un atelier d'échange et avait pour principal objectif de faire l'état des lieux des activités réalisées par cette structure en rapport avec les missions qui lui sont assignées et exposée la feuille de route élaborée pour les trois années à venir en adéquation avec le Plan national de développement (PND 2018-2020).

Ce comité est les fruit de l’Accord sur la Facilitation des Echange (AFE)  pris en 2013 par les Etats membre de l’OMC ( entrés en vigueur le 22 février 2017) suite au constat selon lequel les opérateurs économiques effectuent de nombreuses formalités administratives lors du passage des marchandises à travers les frontières, un obstacle pour l'accélération des biens et des échanges et qui sont entrés en vigueur le 22 février 2017. Il a vu le jour suite aux constats selon lequel les opérateurs économiques effectuent de nombreuses formalités
administratives lors du passage des marchandises à travers les frontières, un obstacle pour l'accélération des biens et des échanges

Créé par le décret présidentiel n°2016-101/PR du 20 Décembre 2016, les activités réalisés par ce comité à ce jour sont entres autres : les séances d’informations sur l’AFE à l’endroit des journalistes, des importateurs-expotateurs, des transitaires, des transporteurs, une tournée de sensibilisation des organismes présents aux frontières sur l’AFE,  la catégorisation (A,B,C) et notifications des dates indicatives des mesures B et C. L’atelier d’identification des goulots d’ étranglement liés à la mise en œuvre des mesures de la catégorie B , suivi du fonctionnement du GUCE à Cinkassé, au port et à Kodjoviakopé, la formation des membres du comité sur la mise en œuvre de l’accord sont aussi d’autres activités réalisées.

Composé de 26 structures dont 16 de l’administration publique et 10 du secteur privé, ce
comité a  pour mission de faire le suivi et l’évaluation de la mise en œuvre de l’AFE, veiller à
la simplification des procédures, la réduction des couts et des délais de dédouanement, veiller à l’harmonisation et à l’autonomisation des procédures douanières et des pratiques
commerciales, élaborer des procédures pour l’échange des renseignements pertinents et
des meilleures pratiques.

A l'heure du bilan à mi-parcours, il se dégage un bilan positif, a indiqué le Directeur du CNFE Katchali BATCHASSI.

" Les résultats de la mise en œuvre de cet accord ont été vraiment visibles, cet accord a permis de mettre en place le Cadre Permanent Privilégié (CPP), qui permet de sécuriser et de faciliter  davantage  les échanges  commerciaux  en impactant positivement sur les délais et les frais de formalité. Cependant, des efforts restent à fournir d'où des perspectives à l’horizon 2022 ", a t-il expliqué.

A cette rencontre avec la presse, le CNFE à dévoilé sa feuille de route dont la vision principale s’appuie sur l’axe 1 du PND qui stipule «Faire le Togo un hub logistique et de transit compétitif permettant de réduire de 20 % le temps et le cout des échanges commerciaux à l’importation et à l’exportation d’ici 2020 ». La revue des mesures de la catégorie B(12), l’évaluation des mesures de la catégories A(16), la mise en place d’un mécanisme de coordination et de coopération aux frontières, la création d’un portail d’informations commerciale sont les prochaines activités phares que le CNFE exécutera.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID