Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

  Cliquez sur le bouton Play pour lancer la radio

468x60

  Cliquez sur le bouton Play pour lancer la radio

4 octobre 2019

Togo / Présidentielle 2020 : Agbéyomé Kodjo pour une candidature unique de l'opposition en plus des réformes électorales

La problématique de la candidature unique de l'opposition pour le compte de l'élection  présidentielle de 2020, afin de provoquer l'alternance au Togo, cristallise les débats au sein de cette frange de la classe politique. Au Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement (MPDD), le sujet n'est pas passé inaperçu. Face à la presse ce vendredi 04 octobre 2019, à Lomé, le parti a donné sa vision des choses.

Le MPDD, tout en épousant l'initiative d'une candidature unique de l'opposition pour l'échéance de 2020, va quand même au delà du simple principe.

« Il faut rassembler toutes les forces déjà au premier tour. Quand vous connaissez la stratégie de l’adversaire, il faut lui imposer aussi une stratégie intelligente. Si quelqu’un est décidé à gagner au premier tour et que vous alignez en face 3 ou 4 candidats, vous avez échoué avant le deuxième tour qui n’aura pas lieu. Si on est divisé déjà au premier tour, c’est l’échec assuré. », prévient  Agbéyomé Kodjo, le président du MPDD.

Ainsi, Agbéyomé Kodjo et les siens indiquent que la finalité de cette option doit être de gagner le parti de Faure Gnassingbé. Et pour gagner, selon eux, il faut que certaines conditions incontournables soient réunies en occurrence l'assainissement processus électoral dans toutes ces chaines.

« Candidature unique c’est bien mais si on ne fait pas les réformes du code électoral, si on assaini pas le fichier électoral, si la gouvernance électoral n’est pas vertueuse impartiale, ce qu’on craint va se reproduire. Il faut que le processus électoral puisse se passer dans la transparence totale et également sans créer des obstacles », a déclaré Agbéyomé Kodj, le président du MPDD.

Pour le MPDD, peu importe celui sur qui le choix va porter pour etre l'oiseau rare, le parti est disposé à accompagner ce dernier pour la victoire.

« Si nous ne sommes pas choisis comme candidat unique et que c’est quelqu’un de l’opposition qui est choisi de façon unanime, nous nous alignerons. L’objectif numéro 1, c’est de permettre à la démocratie togolaise de respirer ».
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID