Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

  Cliquez sur le bouton Play pour lancer la radio

468x60

  Cliquez sur le bouton Play pour lancer la radio

21 octobre 2019

Togo : Un litige foncier qui vire au drame

Une femme innocente trouve la mort dans une affaire de terrain litigieux qui aurait mal tournée, opposant deux individus, tous de nationalité togolaise. La victime a été volontairement écrasée par le véhicule de l'un des protagonistes. Cette scène tragique s'est passée ce jeudi 17 octobre 2019 peu avant 14 heures GMT à Zopomahé-Sanguéda (Commune d’Agoè-Nyivé 5), dans la banlieue nord du Togo.

Selon les faits  tels que relatés par les témoins de ce drame, il ne s'agit ni plus ni moins que d'un homicide volontaire. En effet, la victime est la femme d'un maçon à qui il a été confié la tache de fabriquer les parpaings (briques) sur un terrain situé juste derrière le cour primaire public de Zopomahé (en image). Ce terrain, entre temps objet de litige pour cause d'une double vente. L'affaire aurait été connu par la justice, qui, a fini par attribuer la propriété au premier acquéreur. C'est donc ce dernier qui a fait venir le maçon pour les travaux sur le chantier.

le mur contre lequel la victime a été écrasée
A en croire les témoins, la victime se reposait après avoir puisé de l'eau au maçon, son mari donc, pour la fabrication des parpaings. C'est en ce moment qu'aurait surgit le deuxième acquéreur (débouté lors du procès) au volant de son véhicule. il aurait dit aux gens de s'écarter pour qu'il puisse commettre crime, tuer la femme du maçon, une innocente et étrangère à leur litige foncier. Il a donc foncé sur elle, l’écrasant avec son véhicule contre un mur. Le monsieur, une fois son acte commis,  prit la fuite avant de se faire finalement rattraper quelques minutes plus tard. 

Nous y reviendrons.
 
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID