Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

  Cliquez sur le bouton Play pour lancer la radio

468x60

  Cliquez sur le bouton Play pour lancer la radio

12 novembre 2019

Togo : Le tourisme au service du PND

Près d'une semaine après la 1ère édition de la semaine du secteur privé au Togo, c'est un autre rendez-vous sectoriel qui s'est ouvert ce mardi 12 novembre 2019 à Lomé. Il s'agit du 1er forum du tourisme. Ce nouvel évènement, organisé par le ministère de la culture, du tourisme et des loisirs,  dénote de la volonté du gouvernement de faire de ce secteur un levier de premier ordre dans l'exécution du Plan national de développement (PND 2018-2022) à travers ses 3 axes.

Cette initiative étalée sur 2 jours est axée autour du thème : " Contribution du tourisme à l'atteinte des objectifs du PND ". Les travaux ont été officiellement lancés par le ministre de la Culture, du Tourisme et des Loisirs Egbétogno  en présence de son collègue en charge de l’hydraulique villageoise, Kanfitine Tchede-Issa.

Faire passer la part du tourisme dans la création de la richesse du 4 % en 2015 à 6,2 % du PIB à l’horizon 2022, c'est l'objectif que s'est fixé le gouvernement  dont l'ambition est de transformer le Togo en un grand centre du tourisme d'affaires et de tourisme bleu dans la sous-région ouest africaine. On mise aussi sur des recettes des visiteurs qui devront passer de 520 à 700 dollars, avec au moins 10.000 emplois décents créés.

Dans son allocution, le ministre de la culture est largement revenu sur le passé glorieux du Togo en matière du tourisme dans les années 1980 avant d'inviter les acteurs à faire de ce 1er forum, un cadre de réflexion devant aboutir à établir une corrélation entre l'essor du tourisme et la réussite du PND, surtout que le Togo se trouve aujourd'hui dans un environnement mondial qui allie l'intégration et le développement.

« Notre pays  dispose d’un important patrimoine touristique  composé d’éléments de la nature (mer, plage, lacs, flore, faune et paysages divers..), d’éléments culturels et  historiques (sites culturels, historiques et archéologiques, monuments, bâtiments d’architecture de différentes époques, us et coutumes, fêtes traditionnelles…), le tout doublé d’une tradition hospitalière  et d’un art culinaire reconnus. Point, dès lors,  n’est besoin d’indiquer que le tourisme est un potentiel précieux outil de lutte contre la pauvreté pour la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD) », a déclaré Kossivi Egbetonyo.

Les échanges (communications et ateliers) vont essentiellement porter sur :
- la diversification, l'accroissement et la valorisation de l'offre touristique
- la facilitation du financement des investissement dans le secteur touristique et hôtelier
- l'amélioration du cadre normatif et institutionnel.

Au terme des travaux, il est attendu des recommandations.

En 2018, le Togo a enregistré 712.000 touristes. Le pays dispose en ce jour de  762 établissements d’hébergement, 135 agences de voyages et de tourisme et 125 restaurants, soit, au total, 1022 structures touristiques, à raison de 11 détenues par l’Etat et 1011, soit 98,92% détenus  par le secteur privé.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID