Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

07 décembre 2019

Togo / ANADEB-PAPV : Un nouveau marché à Kanté, ouf de soulagement pour les populations.

Un marché, flambant neuf vient de sortir des terres à Kanté dans la commune de Kéran 1. Cette infrastructure, dont les travaux de construction ont duré 10 mois, a fait l'objet d'une réception provisoire le 02 décembre 2019 par les autorités locales au rang desquelles, le préfet, M. N’sarma Madiba DOUTI, le maire de la commune de Kéran 1 M. Kounama KPEMOU et l’équipe de l’Antenne régionale de l’ANADEB, en présence de la communauté de cette localité située à 471 Km de Lomé.

D’un coût total de 334,5 millions de francs CFA entièrement financés par le Programme d’appui aux populations vulnérables (PAPV), ce nouveau marché répond à la vision du gouvernement de créer les conditions favorables au développement socioéconomique de cette localité qui manquait de cadre approprié pour l’exploitation des commerces et des activités génératrices de revenus des jeunes, des femmes, des artisans et des paysans. L'ouvrage réalisé est composé de cinq hangars de type cantonal, six de type préfectoral, quatre magasins de stockage, deux abris volailles, une boucherie, un forage photovoltaïque, deux blocs latrines, un dépotoir et un bloc de 10 boutiques.


Cette réception provisoire marque, non seulement la fin des travaux et la conformité physique des ouvrages mis en place, mais aussi le début de leur exploitation sous la garantie que les entreprises chargées de leur réalisation assureront à leurs frais la correction des défauts et malfaçons qui seront éventuellement constatés dans un délai d’un an.

Notons que c'est à travers le Programme de soutien aux microprojets d’infrastructures communautaires (PSMICO) piloté par l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB), que onze entreprises togolaises ont été recrutées sur base concurrentielle, et ont exécuté les travaux de construction convenus. A l’exception de ceux de la clôture de façade et du bloc administratif? les travaux de finition ne sont pas encore achevés.

Lancé le 1er décembre 2018 par le gouvernement, le chantier a mobilisé près de 450 ouvriers permettant aux jeunes de la localité d’accéder à un emploi temporaire sur les dix mois de travaux.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID