Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

19 décembre 2019

Togo : Faire de la fonction d'enseignant un outil de développement à travers des mesures incitatives.


Donner aux enseignants les moyens nécessaires devant valoriser leur profession tout en contribuant à leur épanouissement socioéconomique, et pour rendre la fonction attrayante, ce sont la les quelques chantiers parmi tant d’autres auxquels le gouvernement togolais s’est attaqué ces dernières années à travers des transformations structurelles majeures. L’amélioration constante des conditions de vie des enseignants répond à cette philosophie de faire de ce métier un vrai levier de développement.

Outre l'augmentation des infrastructures d'accueil, la revalorisation du niveau de vie des enseignants demeure toujours une priorité dans les politiques gouvernementales. Ceci pour permettre à ces éducateurs d’être au point efficacement et transmettre un savoir et un savoir faire de qualité. Un dialogue permanent est institué entre professionnels et autorités ces moments pour trouver ensemble des solutions consensuelles et adéquates.

C’est dans cette logique que le gouvernement a créé des conditions incitatives notamment la revalorisation des salaires des enseignantes dont l’accroissement du salaire brut de base, en 2015, était de 70,96% pour les plus hauts salaires (ancienne catégorie A1) et 114,51% pour les salaires les plus bas (ancienne catégorie C) ; ces taux sont nettement dépassés en 2016.
Il est par ailleurs instauré le payement permanent d’autres primes (rentrée, bibliothèque, incitation à la fonction enseignante). 

Autre mesure incitative, la création d’une coopérative d’épargne et de crédit des enseignants du Togo. Plusieurs autres actions non moins importantes sont d’élaboration.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID