Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

  Cliquez sur le bouton Play pour lancer la radio

468x60

  Cliquez sur le bouton Play pour lancer la radio

13 décembre 2019

Togo : Test d’alcoolémie sur les routes, attention aux conducteurs soulards


0,5 g c'est le taux de consommation d’alcool à ne pas dépasser lorsqu'on est à la commande d'un véhicule ou d'une moto. A partir du lundi 16 décembre2019, les usagers des routes subiront des tests effectués par les agents de patrouilles et de sécurité routière. Le but de la manœuvre vise à réduire à zéro les cas d’accident de circulation au Togo en décourageant les gens qui conduisent en état d’ivresse.
 
L’introduction du test d'alcoolémie est l’une des nouvelles mesures que le gouvernement s’apprête à introduire dans les prochains jours dans le corpus de la sécurité routière. L’annonce a été faite par le ministre en charge de la sécurité et de la protection civile Yark Damehame en marge de la présentation du bilan sécuritaire de l’année 2019. Bien que toujours mortifère, la circulation routière a positivement évolué sur les 6 derniers mois au Togo.   

on note sur la période allant  du 1e août au 30 novembre, 1757 accidents avec 181 morts ( dont 78 dus aux faits de motos, 60 cas attribués aux voitures légères, 43 cas provenant des poids lourds) et 2420 blessés. Or, au 1er semestre on a enregistré (3 personnes sur 100.000 meurent sur nos routes). Situation du 1er janvier au 31 juillet 2019 : 3.178 accidents assortis de 354 morts et 4.483 blessés.

Ainsi du 1er janvier au 30 novembre 2019, on au total  4.935 accidents pour 535 morts et 6.903 blessés.  En 2018, 5814 cas d’accidents soldés par 7951 blessés et 592 morts.  Donc une baisse de 879 cas d'accidents, moins 52 morts et 1048 blessés.

Ainsi, ce nouvel outil permettra de préserver plus de vies.

 « Les patrouilles vont faire souffler les conducteurs dans l’appareil d’alcoolémie et lorsque l’alcool dans le sang du conducteur dépasse 0,5 grammes, une amende de 10.000 francs CFA lui sera appliquée  comme prévu par le législateur togolais», a précisé le ministre


« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID