Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

26 janvier 2020

Flux entrants des investissements directs étrangers à l’échelle continentale : Ceux du Togo défient la tendance mondiale.

Les investissements directs étrangers vers le Togo ont atteint 102 millions $ en 2018, soit une hausse de 15%, selon les données du World Investment Report.  C'est la deuxième consécutive alors que ces statistiques sont à baisse à l’échelle continentale.

Le contexte des flux entrants des investissements directs étrangers est marqué par un repli en Afrique (les flux mondiaux ont chuté de 13%).

La CNUCED attribue en partie ce cru du Togo à l’existence d’une zone franche industrielle au Togo. « Dans certains cas, les gouvernements accordent des tarifs préférentiels pour les services portuaires, les télécommunications, l'électricité et l'eau fournis aux entreprises établies dans les zones économiques », ont souligné les experts de la Cnuced.

Le Togo est toujours engagés à accroitre ce taux. Le cadre du climat des affaires continue de  subir des réformes pour attirer plus d'investisseurs conformément aux dispositions de l'axe 1 du PND (2018-2022). Initialement estimés à 85,9 milliards de francs CFA pour 2019, les Investissements directs étrangers (IDE) à destination du Togo devraient doubler, voire plus d’ici à 2024. 

Selon le FMI et d’après les récentes projections de l’institution multilatérale Bretton Woods, il y a de bonnes raisons de croire qu’ils se situeront dans le sillage de 178 milliards de francs CFA. L'optimisme est donc justifié.




 
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID