Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

09 janvier 2020

Togo : La CVJR et le HCRRUN, une autre façon de promouvoir la justice et la garantie des droits de l'homme


La volonté de faire de la justice togolaise une « justice juste, efficiente, indépendante et accessible à tous » a poussé également les autorités à doter le département de la Justice d’une politique nationale de la justice (PNJ-PA.) et d’un plan d’action 2016-2020 qui vise « l’amélioration du cadre juridique, institutionnel et organisationnel, le renforcement de l’administration pénitentiaire, l’accès aux droits et à une justice équitable et de qualité, le renforcement des capacités professionnelles et managériales, la modernisation de l’équipement  et de la logistique et enfin le  renforcement du financement et du pilotage du système judiciaire. Par ailleurs, on note d'autres actions parallèles comme la mise en place de la CVJR et du HCRRUN...
A remarquer que dans le cadre de la modernisation de la justice togolaise, beaucoup d’autres actions et initiatives existent qui poursuivent le même objectif, celui d’asseoir une justice plus juste. Sur cette lancée et dans le cadre du renforcement du processus de réconciliation nationale, la Commission Vérité, Justice et Réconciliation (CVJR) a été créée le 25 février 2009 avec pour mission de rechercher les causes, l’étendue et les conséquences des violations des droits de l’homme ainsi que des violences à caractère politique intervenues au Togo entre 1958 et 2005.
A signaler également l’adoption d’une loi portant aide juridictionnelle en 2013 qui permet aux justiciables dont le revenu prive la prise en charge des frais de justice de bénéficier de l’assistance de l’Etat. N’est-ce pas là la parfaite illustration de la volonté du gouvernement de disposer d’une bonne justice apte à mieux protéger les droits de l’homme au Togo ?
Outre la cvjr, la création du Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN) s’inscrit également dans la droite ligne du renforcement des mécanismes de modernisation de la justice en vue d’avoir une justice juste en faveur de la population. Et ceci, à travers les actions entre autre de :

 -Proposer toutes les mesures d’ordre législatif, réglementaire ou institutionnel intégrant des aspects des recommandations de la CVJR sur la lutte contre l’impunité, les garanties de non répétition et la réparation des victimes ;

-Proposer au Président de la République, toutes les mesures susceptibles de faciliter la réalisation de son mandat ;

-Gérer les fonds affectés au programme de réparations ;-Initier des actions de nature à contribuer à l’instauration d’un climat social et politique apaisé, nécessaire à la réconciliation nationale ;

-Promouvoir les valeurs de coexistence pacifique, la culture du dialogue et de solidarité et la participation des citoyens à la vie collective fondée sur l’acceptation des différences ;

-Veiller au respect et à la réalisation effective des objectifs visant la lutte contre l’impunité, la promotion de la réconciliation, la paix et l’unité nationale, par toutes les instances et tous les acteurs de la vie nationale ;
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID