Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

20 janvier 2020

Togo / Présidentielle 2020 : Les journalistes ont leur code de bonne conduite pour un scrutin apaisé et démocratique.

S'il est vrai aujourd'hui que les médias sont incontournables dans les processus électoraux au Togo, il n'empêche de les encadrer en vue de leur permettre de jouer le rôle de moteur de construction d'une société de paix et de cohésion nationale. C'est dans cette logique, qu'à quelques jours de l'ouverture de la campagne pour la présidentielle du 22 février prochain, le code de bonne conduite du journaliste a été signé ce lundi 20 janvier 2020 entre la Haute Autorité de l'audiovisuel et de la communication (HAAC) et les organisations de presse. Occasion aussi pour l'organe de régulation de remettre aux journalistes le recueil des textes réglementaires et législatifs.

Ont signé ce code de bonne conduite du journaliste, les responsables  du CONAPP, du PPT, de l'URATEL, du CTEP, de l'ATOPPEL, du SYNJIT, de l'UJIT, de l'OTM...

Ces textes appellent les professionnels des médias au respects scrupuleux des règles de la déontologie et de l'éthique, pendant cette période électorale très sensible, dans la collecte, le traitement et la diffusion de l'information sur la campagne, afin que ces productions ne soient pas à l'origine de troubles, de conflits..

Pour le président de la HAAC, le journaliste doit s'approprier ce code de bonne conduite pour l'observation d'une grande rigueur.

" L'adhésion des organisations de presse à la signature de ce code marque leur engagement à faire un travail professionnel pour une réussite du processus électoral, dans le but d'aboutir à un scrutin transparent, démocratique et apaisée... ", a indiqué Willibronde Pitalounani Télou.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID