Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

15 janvier 2020

Togo / Présidentielle 2020 : Va -t-on vers un duel Faure Gnassingbé - Agbéyomé Kodjo au détriment de Jean-Pierre Fabre?

Une semaine après la clôture officielle du dépôt des candidatures  à la Commission électorale nationale indépendante (CENI), deux (02) postulants à la magistrature suprême sont particulièrement sous le feu des projecteurs compte tenu des soutiens qui gravitent autour d'eux. Le 1er, coopté par un certain Mgr Kpodzro en tant que "candidat unique de l'opposition" Agbéyomé Kodjo , et l'autre, Chef de l'Etat sortant Faure Gnassingbé alias "Messi". Pendant que ces 2 hautes personnalités de la vie politique togolaise reçoivent des soutiens, du côté de "l’opposant de l'ANC Jean-Pierre Fabre, c'est silence radio. 

Le Chef de l'Etat sortant Faure Gnassingbé, depuis l'annonce de sa candidature, le porte flambeau du parti au pouvoir UNIR a reçu le soutien des formations politiques telles que BATIR et le MRC d'Abass Kaboua. Il a également derrière lui toute une machine de guerre qui s'est préparée pour lui donner son 4ème mandat.

Dans le camp d'Agbéyomé Kodjo, on annonce le ralliement de la CDPA de Brigitte Adjamagbo Johnson et de Soter-Caïus Dovi aux quels on ajoute des supposés réseaux , le candidat de la coalition « Les Rassembleurs » qui aux dernières nouvelle s'est retiré de la course. On note aussi le renfort de Fulbert ATISSO, présenti d'ailleurs pour être son directeur de campagne. En effet, dans le camp de l'opposition, c'est ce bloc qui fait parler de lui actuellement.

Jean-Pierre Fabre, ex Chef de fil de l'opposition et président de l'Alliance nationale pour le changement (ANC), fait actuellement cavalier seul. Depuis, il est absent médiatiquement parlant et on se demande qu'est-ce qui s'y cache derrière cet éclipsement. Est-ce tout simplement une stratégie ou le début de la fin.


Me Paul Dodji APEVON de FDR, lui, a appelé à ne voter pour aucun candidat, alors que Gerry Tamma du NET indique que ses militantes et partisans peuvent voter pour un candidat de l'opposition de leur choix. Pour rappel, les 2 hommes politique ne prennent pas part à la compétiton présidentielle. Le CAR d'Agboyibo et le PNP de Tchikpi Atchadam ont tout simplement refusé leur participation au scrutin du 22 février.

En tout cas, l'analyse du visage actuel de la scène politique nous tente à dire que la présidentielle 2020 au Togo peut déboucher sur un face à face Faure Gnassingbé - Agbéyomé Kodjo au détriment de  Jean-Pierre Fabre,  surtout quant on sait que les récentes réformes constitutionnelle consacre un scrutin à 2 tours. Ce n'est qu'une analyse après tout.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID