Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

20 février 2020

Agbéyomé dénonce une entrave à la liberté d'aller et venir

Communiqué de l'équipe d'Agbéyomé Kodjo.

Le mardi 18 février 2020, alors que le cortège d’Agbéyomé Kodjo se rendait à Guérin-Kouka, un incident est survenu peu avant 13h.

Deux grands camions, apparemment vides, ont délibéré-
ment bloqué les deux voies, empêchant le candidat unique de l’opposition de se rendre à son lieu de meeting.
Les forces de l’ordre et l’équipe de police qui accompagnent le cortège ont eu beaucoup de
peine à libérer la voie. Nos premières vérifications font cas d’une opération montée pour créer
le trouble et casser la forte mobilisation qu’entraîne les déplacements du candidat depuis le
début de la campagne.
Le candidat Agbéyomé Kodjo était en tournée dans le Nord et descendait vers la région des plateaux, grand vivier d’électeurs.

La coordination de campagne dénonce une grave atteinte à la liberté d’aller et venir, et une
violation du droit à mener une campagne électorale, tel que prévu par le Code électoral. Elle
interpelle le gouvernement à prendre toutes les mesures pour faire cesser ces violations et en-
traves qui sont faites au cortège du candidat Agbéyomé Kodjo depuis le début de la campagne.
La Coordination de campagne voit à travers ces actes la preuve d’une panique chez l’adversaire
à quelques jours de l’alternance.
Tout en appelant les populations au calme, la Coordination de campagne leur rappelle que l’ob-
jectif de la dynamique Mgr Kpodzro est d’obtenir l’alternance pacifique le 22 février 2020.

 Elle invite les populations à rester vigilants et à sortir massivement pour voter samedi pour Agbéy-
omé Kodjo, le candidat de l’alternance.

Fait à Atakpame le 18 février 2020
 Le Coordinateur de campagne
 Fulbert Sassou ATTISSO
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID