Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

29 février 2020

Attractivité économique du Togo : Michael Gerdts salue le leadership de Faure Gnassingbé.

Les efforts de développement et d’attractivité économique déployés par le Togo sont salués par l’Union Européenne à travers l’ancien ambassadeur de la République d’Allemagne en Italie, au Kenya et en Pologne, Michael Gerdts. Dans une tribune publiée ce vendredi 28 février, le diplomate allemand a mis en avant le leadership du Chef de l'Etat réélu Faure Gnassingbé pour le rôle déterminant qu'il a joué dans le façonnement du statut du Togo en tant que place d’affaires de choix non seulement en Afrique de l’Ouest mais aussi sur la scène internationale.

En effet, il s’agit d’une tribune qui met en lumière, la volonté de l’Europe de maintenir et d’élargir ses relations légendaires avec l’Afrique. Ainsi, l'ancien ambassadeur n'a pas manqué de souligner dans ses écrits que « Le Togo qui est devenu une nation de plus en plus stable et sûre, s’est imposée pour la deuxième année consécutive comme l’une des 10 premières économies engagées à améliorer son environnement commercial en vue d’une intégration économique plus poussée avec ses partenaires internationaux, selon la Banque mondiale », référence faite surtout aux derniers résultats du Doing Business.

Selon le diplomate, si le Togo est arrivé à atteindre ce niveau, c'est grâce aux multiples réformes engagées.

« En effet, fort d’une nouvelle politique d’amélioration de son climat des affaires fortement orientée vers le secteur privé, le Togo a opéré de nombreuses et courageuses réformes réglementaires (créations d’entreprises, transfert de propriété, commerce extérieur, permis de construire, exécution des contrats, etc.). Des initiatives qui lui ont permis d’effectuer une belle progression de 40 places dans le DB 2020 (59 sur les deux dernières éditions), et se placer dans le Top 100 (97ème) des pays les plus réformateurs au monde », a-t-il mentionné dans la tribune.

Le leadership de Faure Gnassingbé n'est pas du tout négligé dans cette avancée majeure effectuée par le Togo.

« Un changement aussi important est à mettre au crédit de Faure Gnassingbé, président actuel et récemment réélu du Togo », note le diplomate. Avant de poursuivre : « Il a joué un rôle déterminant dans le façonnement du statut du Togo en tant que place d’affaires de choix non seulement en Afrique de l’Ouest mais sur la scène internationale, en plus de démontrer sa capacité à surmonter de graves crises internes ».
 
Par ailleurs, note le diplomate allemand, ce leadership a permis au Togo d'anticiper déjà il y a quelques mois, sur la nécessité de se faire valoir comme une terre privilégiée de l’investissement direct étranger et particulièrement européen, en organisant son tout premier Forum économique Togo-UE (FETUE). Cet évènement a enregistré la participation de plus de 1250 personnes venues de 54 pays, s’est révélé comme un franc succès, avec plus de 852 milliards FCFA (1,3 milliards d’euros) de promesses fermes d’investissements de la partie européenne.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID