Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

20 février 2020

Togo / MIFA : Vers une agriculture qui contribue à plus de 50% du PIB

L'agriculture apporte beaucoup à l'économie togolaise. Elle ne bénéficie que des « miettes » des crédits accordés par le secteur bancaire, alors qu’elle représente 40% du PIB et occupe 60% de la population en 2017 par rapport au secteur industriel dont le PIB est chiffré à 18% et 42% le secteur des services la même année.. L'objectif du gouvernement est de franchir la barre de 50% du PIB fin 2020.

Fin juin 2019, les crédits à l'agriculture ne représentaient que 0,2% du total des financements bancaires (quasiment au même niveau qu’il y a un an au lancement du MIFA). Alors qu’avec le MIFA, le gouvernement entend porter les crédits consacrés au secteur agricole à 5% d’ici 2020.

Les initiatives du Mifa (Mécanisme incitatif de financement agricole, fondé sur le partage de risques) poussent aujourd'hui de nombreux partenaires à fincancer le secteur et le rendre moderne. Entre janvier et septembre 2019, plus de 500 projets ont été enregistrés, pour un coût d’environ 45 milliards francs CFA. Des projets actuellement à l’étude auprès des institutions financières.

 En juillet 2019, le Togo et le fonds Khalifa ont formalisé un accord de financement de 15 millions $ en faveur du secteur agricole. Avec l’appui de ce fonds, il s’agit pour l’État de doubler l’investissement dans ce secteur afin de redynamiser cette agriculture créatrice de richesse, de croissance et d'emplois. Ce qui devrait permettre à ce que le secteur agricole apporte plus de 50% au PIB.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID