Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

13 février 2020

Togo / Présidentielle 2020 : Faure Gnassingbé rétablit la confiance avec la population de Sokodé

Le candidat d'UNIR poursuit sa campagne électorale. Il s’est rendu dans la ville de Sokodé ce jeudi 13 février matin. Cette ville, qui a connu des moments de violence politique, a accueilli Faure Gnassingbé à la hauteur de son rang. Il a eu droit à un bain de foule impressionnant.

Plantant le décor à l'entame de ce meeting, Faure Gnassingbé a expliqué les raisons qui l'ont motivé à marquer sa présence dans cette ville de la région centrale, située à environ 350 kilomètres au nord de Lomé..

«  J’ai tenu à faire ce geste parce que nous devons savoir qu’à chaque fois que nous nous opposons avec violences, il n’y a pas de gagnants, ni de perdants. C’est toujours le pays qui perd. C’est toujours le Togo qui perd, car rien ne peut justifier le sacrifice suprême sauf si nous sommes attaqués de l’étranger, rien ne peut mériter que le sang de togolais coule si ce n’est pour défendre la mère patrie quand elle est attaquée », a-t-il justifié humblement.

 Revenant à l’objectif proprement dit de sa visite dans cette « belle ville », Faure Gnassingbé a déclaré que « si on doit avoir un meilleur cadeau, qui ne peut être que la victoire. Ce qui devrait selon lui, au soir du 22 février ouvrir un nouveau chapitre dans la jeune histoire démocratique du pays.

« J’ai la conviction que ce que nous allons faire le 22, nous permettra de clore cette phase douloureuse. La victoire éclatante dès le premier tour permettra de partir sur de nouvelle base, celle-là même qui permettra de reconstruire les infrastructures détruites lors des manifestations notamment le Commissariat et le bureau des affaires sociales, pour ne citer ces deux exemple, dans cette belle ville  qu’est Sokodé », a-t-il indiqué.

 « Après la pluie, le beau temps… J’aime Tchaoudjo, j’aime les populations d’ici. Malgré tout, je sais que ce qu’il y a entre nous, il peut se tendre mais ne peut jamais être rompu », a insisté Faure Gnassingbé, convaincu que « les amis se choisissent pour la vie ».

Le Président de la République n’a pas oublié de revenir sur la problématique de l’extrémisme. En effet, rien de durable ne se construit dans la violence, le radicalisme.  Il a exhorté ses compatriotes à aider le gouvernement à lutter contre le terrorisme. « Il n’y a rien de positif dans le terrorisme », a-t-il relevé avant de finir par  « La victoire est à notre portée ».
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID