Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

02 avril 2020

Togo / Coronavirus : Que comprendre des mesures annoncées par le Président Faure Gnassingbé

La pandémie du coronavirus n'a pas épargné le Togo. Depuis début avril, le pays est frappé de plein fouet avec une quarantaine de cas d'infection enregistrés dont deux décès déplorés. Malgré les mesures prises par le gouvernement, cela n'a pas permis de résoudre la crise sanitaire qui ne cesse de s'empirer. Ce mercredi 1er avril 2020, face à la nation, le Chef de l'Etat Faure Gnassingbé est allé plus loin en renforçant les premières décisions suivis des mesures d'accompagnement. 

Concernant le système de santé : 
Des mesures d’urgence ont été prises par le gouvernement pour doter le système de santé des capacités nécessaires pour  contenir la crise du Coronavirus. Il s’agit :
-          Pour la prévention : les sensibilisations se font quotidiennement sur les gestes barrières et autres mesures déjà prises par le gouvernement à cet effet (fermeture des lieux de cultes, des écoles, interdictions des rassemblements...)
-          Pour le dépistage des personnes présentant les symptômes du        Covid 19 : il est mis à disposition des réactifs en quantité suffisante, ainsi que des kits qui permettront de tester le plus grand nombre de personnes. Des laboratoires mobiles seront à cet effet déployés dans chaque région.
-          Pour la prise en charge des personnes malades du Covid 19 : il sera mis en place des centres d’isolement et salles de soins équipés partout dans le pays.
Le Togo a entrepris de renforcer ses capacités de prise en charge des personnes dépistées positives. Le plateau technique de nos hôpitaux est en train d’être relevé grâce aux matériels techniques qui arrivent chaque jour. Seize (16) tonnes de matériels ont été reçus ce 31 mars. Près de 250 respirateurs ont été commandés et seront reçus très prochainement. 
Le chef de l’Etat a pris des mesures pour que les hôpitaux soient équipés de scanners et autres équipements de pointe pour faire face à la maladie.

Concernant la sécurité et la protection civile, deux mesures principales ont été prises : 

      Un couvre-feu a été instauré par le Chef de l’Etat ce 01 avril 2020
      Une force spéciale créée pour assurer la sécurité des populations 

Le couvre-feu est une mesure vraiment exceptionnelle visant à pour protéger nos populations de cette maladie, contre laquelle nous sommes en guerre. C’est pour elles que le couvre-feu est instauré. 
A priori, les forces de l’ordre ne seront pas dans les rues pour faire respecter cette mesure. Nous faisons appel au civisme de tous.  


La force spéciale créée par le Président de la République sera cependant présente pour protéger les personnes et les biens pendant cette période. Il s’agira aussi de rappeler les règles aux récalcitrants pour leur propre sécurité. 

La force spéciale annoncée par le Président de la République sera composée de 5000 personnes. Il s’agira d’une force créée sur le modèle de la FOSEP. Une force chargée de veiller à l’application de toutes les mesures notamment de police générale de l’état d’urgence. Il faut veiller à ce que les gens respectent les conditions dans les transports également.
Il s’agira de mener des interventions telles que la police a dû le faire le weekend dernier, en contraignant des pasteurs à arrêter leurs cultes.  

La force annoncée par le PR sera déployée sur toute l’étendue du territoire et sera là pour aider, sensibiliser et réprimer quelques fois les personnes qui ne voudront pas respecter les dispositions prévues par la loi, pour le bien des populations.

Concernant les finances le chef de l’Etat a fait des annonces fortes qui auront certainement des effets sur le quotidien des populations...
La situation impose ces mesures et le Chef de l’Etat a pensé à tout le monde. Il l’a si bien dit : « Aucun Togolais ne sera laissé pour compte ». Il a donné des instructions pour que le programme de transferts monétaires soit étendu à un plus grand nombre de personnes impactées. Les détails seront donnés les jours à venir. Il s’agit d’un programme très ambitieux et innovant qui garantira le minimum vital pour les personnes les plus vulnérables.
Le PR a demandé au gouvernement de prendre en charge les tranches sociales d’eau et d’électricité pour les ménages les plus modestes.  En effet, la question de l’eau est très importante dans la lutte contre le COVID19.  Le Chef de l’Etat a également fait baisser pendant cette période les tarifs de branchement qui passent de 75 000 à 25 000 f CFA.
 À nos entreprises aussi, le gouvernement a décidé de faire un geste. Il faut que leur activité soit maintenue pour éviter les situations de chômage liées à la baisse de l’activité économique. 
Ainsi, l’OTR appréciera au cas par cas la situation fiscale des entreprises. Les actions en recouvrement seront allégées dans cette période difficile. Les contrôles fiscaux seront suspendus pour un moment ainsi que les pénalités de retard. Les décisions vont ainsi dans le sens d’un soutien aux ménages et aux entreprises.

En ce qui concerne l’administration publique : 
Des dispositions ont été prises pour permettre aux travailleurs de vaquer à leurs occupations pendant cette période. Il s’agit notamment :
-       Du réaménagement des horaires entre 9 et 16 heures. La fonction publique passe en journée continue. Les chefs de service devront veiller à ce que ces horaires permettent  à l’administration de fonctionner normalement et fournir aux usagers, les services dans les meilleures conditions. 
-            Si possible, le télétravail est encouragé. Les nouveaux modes de travail seront exploités, tout en encourageant une réduction et une rotation dans l’activité.
Les marchés continueront d’être ouverts pour permettre à tous les citoyens de se ravitailler. Cependant les horaires d’ouverture seront revus pour permettre aux clients et aux vendeurs de respecter le couvre-feu.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID