Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

01 mai 2020

Pour développer son agriculture, le Togo veut investir dans les infrastructures adéquates et modernes


Le Togo sait que, pour transformer l’économie nationale, il doit s’appuyer sur ses atouts naturels comme le port autonome de Lomé qui peut atteindre plusieurs capitales en un seul jour avec un acheminement de marchandises. Dans cette dynamique, le Togo veut mettre à la disposition du secteur agricole, des infrastructures adéquates et modernes.

Les pouvoirs publics vont concentrer les investissements sur la construction et/ou réhabilitation des infrastructures. Dans cette dynamique, l’agriculture étant un secteur majeur du développement, le Togo veut mettre à la disposition du secteur des infrastructures adéquates et modernes (construction des routes pour l’écoulement des marchandises et la prospérité partagée, installation des usines de transformation sur place, des laboratoires de technologie alimentaire et de recherche agronomique, le développement de pôles de transformation agricole, manufacturiers et d’industries extractives etc.).

Il est aussi question de valoriser les potentialités agricoles qui existent dans le pays ; maintenir les outils de production et de transformation pour répondre aux demandes en importation et sauvegarder des emplois ; accompagner les producteurs dans une démarche de conversion vers une agriculture biologique. Ces actions permettront au Produit national brut de gagner 4,5 points d’ici 2022 selon les prévisions du gouvernement qui reste sensible aux préoccupations des agriculteurs. Il est inscrit dans son plan de riposte face à la maladie du covid-19, un appui à 500 jeunes entrepreneurs agricoles.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID