Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

18 mai 2020

Togo : La mise en valeur des agropoles renforce les stratégies de réduction de la pauvreté.

Le gouvernement togolais ne ménage aucun effort pour venir à bout de la pauvreté, un fléau qui gangrène les sociétés africaines en général. Pour y arriver, plusieurs initiatives louables ont vu le jour dans plusieurs secteurs. En agriculture, le projet des agropole entre dans ce schéma.

Cette initiative intègre l'axe 2 du Plan national de développement PND 2018-2022. En somme, la politique de mise en place des agropoles va contribuer dans un premier temps à réduire la pauvreté, principalement en milieu rural avec une diminution de plus de 15% dans les cinq (05) prochaines années (de 68.7% à 53.7%), à la création d’emplois que les statisticiens évaluent à plus de 24.837 dont près de 40% pour les femmes.

Ensuite, elle créera de la richesse en milieu rural et réduira le déficit de la balance commerciale agricole, assure le ministère de l’Agriculture, de la Production animale et halieutique.

Cet axe porte sur de grands secteurs vitaux de l’économie togolaise et les véritables sources de promotion d’emplois durables et décents pour les jeunes et les femmes. « L’agriculture togolaise demeure le moteur du développement de l’économie grâce aux potentialités agronomiques et édaphiques que recèle le secteur agricole. Elle emploie 96% des ménages ruraux avec près de 54% de la population active. En outre, il contribue à hauteur de 40% à la formation de la richesse nationale et génère plus de 20% des recettes d’exportation ».

Grâce à la création des agropoles, c’est des milliers d’emplois qui seront créés. C’est aussi et surtout la diversification et l’augmentation des différentes cultures. Dans la région de Kara par exemple, il est attendu une production de 3,8 tonnes par hectare de riz au lieu de 1,6 comme c’est le cas actuellement. Cette hausse n’étant que la conséquence des pratiques culturales innovantes qui seront déployées. La même augmentation de production est espérée du riz, du soja, du manioc, du maïs et de la tomate.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID