Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

01 mai 2020

Togo : Le 1er mai fait les frais du coronavirus

Touché par la pandémie de coronavirus, le Togo, à l'instar d'autres pays du monde, a pris des mesures pour éviter la propagation du virus. Ce qui n'est pas sans conséquences sur les cérémonies du 1er-Mai, fête des travailleurs.

Pas de défilé, de meetings ni de traditionnelle remise des cahiers de doléances par les syndicats en ce 1er-Mai, jour de fête du Travail. Les rassemblements sont interdits dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. Ainsi, les centrales syndicales doivent donc s’adapter pour faire passer leurs messages, notamment sur les réseaux sociaux.  Et les responsables syndicaux le rappellent : malgré tout, le combat continue. 

« Le 1er mai ne sera pas célébré comme d’habitude. C’est pourquoi nous n’avons pas fait ce que nous faisons d’habitude en donnant un thème autour duquel nous nous réunissons chaque année. Cette année, nous n’avons pas choisi de thème en raison de la crise sanitaire que nous traversons tous. Il n’y aura pas de manifestation grandiose comme nous avons l’habitude de le faire. Mais il y aura quand même une petite rencontre entre l’employeur, le gouvernement et les responsables syndicaux. Cette rencontre nous permettra de passer notre message », a indiqué le Secrétaire général de la CGCT Ephrem Tikplonou .
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID