Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

15 mai 2020

Togo / Projet des agropoles : le gouvernement a mobilisé 38 milliards de francs CFA pour la phase pilote

Pour rendre prospère l’industrie agroalimentaire, le Togo s’est doté d’un projet pilote d’agropole dénommé « pôle de croissance agricole ». Pour accroître les chances de tenir le pari, des fonds ont été mobilisés et sont destinés à soutenir le projet, lequel vise à soutenir les agriculteurs, à rehausser la compétitivité du secteur et à garantir la sécurité alimentaire sur l’étendue du territoire.

Le gouvernement togolais a mobilisé 38 milliards de francs CFA pour la phase pilote mise en œuvre à Kara. Son objectif est de développer dix (10) agropoles à l’horizon 2030 et de lancer deux (02) autres projets au cours des trois (03) prochaines années.

Selon Essowè Batana, président du conseil d’administration et directeur général par intérim de l’Agence de promotion et de développement des agropoles au Togo (APRODAT), révèle que dans le cadre de ce projet, le Togo a mobilisé 38 milliards FCFA auprès de ses principaux partenaires, notamment la Banque africaine de développement (BAD), la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) et la fondation Saemaul de la Corée du Sud. 

Cette enveloppe représentant un peu plus de la moitié des 65 milliards FCFA, coût total estimatif du projet, sert, indique-t-on, à mener un certain nombre d’activités. Entre autres, la préparation du Plan de travail et de budget annuel (PTBA) et du Plan de passation des marchés (PPM) et leur validation par la BAD.

Avec la mise en place prévue des industries agroalimentaires à travers les agropoles, le Togo veut tirer un grand profit  du secteur agricole qui emploie au moins 60% de la population.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID