Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

16 juin 2020

Covid-19 : Les Etats-Unis mettent fin à l'usage de la chloroquine dans le traitement de la maladie


La FDA, l’agence américaine du médicament a annoncé, ce lundi 15 juin, que l'administration orale de la chloroquine est probablement inefficace et même dangereuse dans certain cas. Elle révoque donc son autorisation sur la base de nouveaux résultats issus de tests cliniques.

La FDA explique avoir reçu plus de 400 rapports d’effets indésirables : une centaine concerne des complications cardiaques graves, dont 25 ont entraîné la mort, même si la plupart de ces cas ont été aggravés par la prise d’un autre médicament en plus.

« Ce n’est plus raisonnable de croire que l’hydroxychloroquine et la chloroquine soient efficaces dans le traitement du Covid 19 », écrit la FDA dans son communiqué publié lundi sur son site internet.

« Pas raisonnable non plus,  poursuit l’agence américaine du médicament, de croire que les bénéfices de ces produits dépassent les risques connus et potentiels ». La lettre est signée de Denise Hinton, la scientifique en chef de cette même agence qui avait pourtant autorisé en urgence fin mars ce médicament contesté contre le coronavirus.

Cette décision prend le contre-pied des déclarations du Président américain Donald Trump, qui a le plus souvent vanté les mérites de ce médicament antipaludéen.

« Il y a de bonnes chances que le traitement puisse avoir un énorme impact. Ce serait un don du ciel », disait-il en mai. Il avait même annoncé prendre de la chloroquine lui-même à titre préventif pendant deux semaines.

Pour rappel, l'utilisation de la chloroquine avait été autorisée d'urgence le 28 mars 2020 sur le marché américain.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID