Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

20 juin 2020

Covid-19 : pourquoi le test est si important ?


Pour vaincre le covid-19, il est nécessaire de savoir combien de personnes sont infectées, où, quand et comment. Le test de dépistage est donc d’une importance capitale.

Il existe 2 types de tests.

Le premier est le test virologique PCR, prélèvement d'un échantillon nasal. Ils sont très coûteux. Même si on ne présente aucun symptôme particulier. L’échantillon prélevé permet d’avoir un équivalent de charge virale. On sait ainsi s’il est chargé en virus ou non. Le Togo a choisi ce type de test.

Si le résultat est positif, on peut être isolé et traité d’une façon convenable. De la sorte, les personnes avec qui il y a eu contact peuvent être retracées et traitées. Conclusion, on empêche le coronavirus de se propager aussi rapidement, également agir pour empêcher un taux de mortalité élevé.

Le deuxième type de test sérologique dit de vérité. Si on a été déjà infecté et qu’on a développé une certaine immunité, on procède à une recherche de des anticorps dans le sang que le système immunitaire utilise pour combattre les bactéries et les virus.

Malheureusement, les tests d’anticorps fiables ne sont pas encore assez largement disponibles. Les scientifiques recommandent une certaine prudence à ce niveau. Ce type de test comporte des failles, explique Prof. Djibril Mohaman, responsable de la Coordination nationale de riposte contre la covid-19 au Togo.

Premièrement, "le test peut se révéler négatif pour quelqu’un qui vient juste d’avoir la maladie , alors qu’il est porteur du virus et peut contaminer ".  Le deuxième point faible  du test sérologique, ajoute le médecin-colonel,  est que quelqu’un qui, a fait la maladie et développé des anticorps, « peut-être déclaré positif alors qu’il est guéri ».



Tout le monde ne peut pas être testé. Pour être testée, une personne doit être classée comme "cas possible" à ce virus. Au Togo, la Coordination nationale de riposte contre la covid-19 a misé sur le dépistage systématique de tous les cantons où le total de cas d’infection va atteindre dix. Très touchées, toutes les maisons carcérales font aussi l'objet de dépistage systématique.



En attendant un futur vaccin, il est nécessaire de faire le test.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID