Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

22 juin 2020

Football : Kossi Koudagba est mort de la malaria

La nouvelle était tombée comme un coup de massue la semaine dernière. Le club de l'ASC Kara a annoncé la mort de son attaquant, Kossi Koudagba à l'âge de 24 ans.

Selon les informations données par BBC et relayées par RMC Sports, Kossi Koudagba, attaquant togolais, est mort de la malaria. 

En raison de la crise du coronavirus, le joueur avait quitté la ville de Kara, dans le Nord du pays, pour rejoindre ses parents à Dévié, dans la banlieue de Lomé, la capitale, après avoir subi de premières douleurs, relate la BBC. "Dès qu'il a commencé à avoir des malaises, il est rentré auprès de sa famille, confie son ami Koffi Guéli, joueur de l'AS Gbohloé-su d'Aného. Il n'était plus connecté sur les réseaux sociaux et autres alors que nous avons un groupe où on se taquine souvent."

L'été dernier, Il pensait s'engager avec le club tunisien de l'US Tataouine mais avait été recalé à la visite médicale en raison de problèmes cardiaques. "Quand il est revenu à Lomé, la Fédération a fait en sorte qu'il soit pris en charge par le docteur de l'équipe nationale", précise son meilleur ami Koffi Guéli.

Ses belles performances lui avaient permis d'être appelé en sélection en 2019. Mais il n'était pas entré en jeu lors des trois matchs passés sur le banc avec les Eperviers. Il avait été sélectionné pour participé au CHAN, la compétition pan-africaine réservée aux joueurs évoluant dans leur pays. Il avait refusé des offres à l'étranger afin de disputer la compétition, finalement reportée à cause du Covid-19. Selon la BBC, il suscitait notamment l'intérêt du club français de Tours (N2).


« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID