Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

23 juin 2020

Immigration aux États-Unis : Donald Trump prend une nouvelle décision controversée


Le président des Etats-Unis Donald Trump vient de signer un décret prolongeant la suspension des visas jusqu’à la fin de l’année. La nouvelle mesure, très critiquée par des patrons d’entreprises notamment dans la Silicon Valley, touche désormais les programmes d’échange et les métiers spécialisés.

La mesure, prise en plein cœur de l’épidémie de coronavirus, était censée durer 60 jours. Officiellement, il s’agissait de protéger l’emploi aux États-Unis face à la crise sanitaire et aussi éviter l’arrivée de travailleurs potentiellement porteur du virus. Face à l’augmentation historique des chiffres du chômage dans le pays, Donald Trump a donc décidé non seulement de prolonger le gel des cartes vertes, mais aussi d’inclure d’autres types de visas, et ce jusqu’au 31 décembre prochain. Sont désormais concernés par exemple, les visas de programme d’échange d’étudiants chercheurs, les visas pour les époux accompagnateurs ou encore les fameux visas H1B, très utilisés dans les secteurs de nouvelles technologies.

En revanche, pas de suspension pour les visas pour du personnel médical ou des travailleurs agricoles. Les entreprises réagissent et voient dans cette mesure l’œuvre de Stephen Miller le conseiller immigration de Donald Trump connu pour sa ligne très dure. Ils craignent que l'administration utilise la crise sanitaire et économique pour adopter des mesures qui ne seraient jamais passées avant.

Il y a deux semaines, un groupe mené par Google, Microsoft et d’autres entreprises, avait écrit au président lui demandant de ne pas bloquer ces visas expliquant que ces travailleurs étrangers jouaient un grand rôle dans l’économie du pays.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID