Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

24 juin 2020

Togo / Covid-19 : Les Centrales syndicales partent en guerre contre la pandémie en milieux scolaires


« Les centrales syndicales du Togo appellent au respect des gestes barrières face à la covid-19. Ensemble, brisons la chaine de contamination», c’est sur ce mot d’ordre illustré sur des banderoles et des autocollants que les Centrales syndicales du Togo déclarent la guerre à la pandémie. Elles ont entamé, mardi 23 juin 2020 au Lycée de Tokoin 2 à Lomé, une série de campagne de sensibilisation sur la maladie   dans les établissements scolaires du Togo    . La cérémonie a été couplée d'une remise d’outils visuels nécessaires composés d'autocollants et de banderoles.

La crise sanitaire qui a ébranlé le monde et touché le Togo n'a pas épargné le secteur de l'éducation. Pour preuve les cours ont dû être suspendus pendant plusieurs semaines avant qu'ils ne soient repris le 18 juin dernier.

En vue de faire bloc contre cette pandémie  au Togo, des gestes barrières ont été recommandées par le gouvernement : le port de masques obligatoire, la distanciation sociale et le lavage des mains,   tousser ou éternuer dans son coude, utiliser les mouchoirs à usage unique. Certain élevés ont pris conscience de l'importance du respect de ces mesures mais force est également de constater que la négligence de la part d’une grande majorité surtout une fois à l'extérieur de leurs établissements.

C'est donc l'une des raisons qui justifie le lancement de la compagne de sensibilisation des  centrales syndicales du Togo au  lycée de Tokoin 2. L'occasion a permis aux centrales syndicales de faire  don de matériels de sensibilisation composés d’autocollants et biens d’autres outils à cet établissement.

L'établissement public secondaire  a eu l'honneur d'accueillir les représentants syndicaux, Inspecteurs et autre acteurs de l'éducation.

Ces outils de sensibilisation constituent ainsi pour les organisateurs des supports les mieux adaptés pour sensibiliser le monde scolaire sur la pandémie de la covid-19. Par ce geste le monde syndical entend apporter sa contribution aux efforts fournis par le gouvernement pour lutter contre ce fléau. Pour le Secrétaire Général des Centrales Syndicales du Togo Amakoue Ahoro Atchindé, la seule vue des banderoles va rappeler aux élèves que le danger existe et que le respect des gestes barrières s’avère indispensable. Il a exhorté aussi bien les élèves que les enseignants à constituer de relais pour la sensibilisation sur la Covid-19 au sein de leurs familles et de leurs communautés.

« Le gouvernement a fait d’énormes sacrifices et continue d’en faire dans le cadre de la lutte contre le coronavirus Covid-19. Cette façon de faire devrait tout naturellement interpeler quiconque. Parce que c’est ensemble que nous devons nous serrer les coudes pour combattre le fléau du siècle. Les centrales syndicales du Togo ont bien voulu par ce geste de remise de banderole au lycée de Tokoin 2 apporter sa contribution pour mieux participer par l’image à la lutte contre la pandémie. Et comme nous sommes dans le monde scolaire nous avons estimé que c’est le meilleur support pédagogique qui par ces images parlent et attirent l’attention des élèves, des enseignants et au-delà de ceux-ci tous ceux qui visitent les établissements. Le geste ne s’arrête pas ici. Il va se poursuivre à travers toute l’étendue du territoire dans la mesure où c’est des lots qui sont remis ici et les différents responsables des établissements ou des inspections se chargeront de ventiler le reste sur toute l’étendue du territoire » précise le Secrétaire General des Centrales Syndicales.

Cette action citoyenne n’a pas laissé indifférent les bénéficiaires. Les responsables de l’éducation du Golfe Lomé ont, en réceptionnant les outils, souligné que ce geste vient renforcer leur devoir d’éducation et de sensibilisation sur la lutte contre le coronavirus dans leurs établissements.

« Les banderoles parlent beaucoup. Sur ses banderoles ils nous invitent à briser les chaines de contamination de cette pandémie qui fait ravage un peu partout. Nous sommes très contents que les centrales syndicales aient pensé à notre établissement. Nous promettons en faire très bonne usage en vue de parvenir à un taux zéro civid-19 au lycée de Tokoin 2." Témoigne  Mensa-Gavo Enyonam' proviseur dudit lycée.

Notons que les établissements scolaires aussi bien la région maritime que de toutes les autres régions du pays seront servis pour un meilleur impact du projet.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID