Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

13 juin 2020

Togo / Covid-19 : Mme Mazalo KATANGA rassure sur la poursuite des projets d'appui à la résilience des communautés vulnérables

Le programme Novissi est officiellement suspendu cette semaine avec la levée du couve-feu et le blocage des villes. Par contre le gouvernement maintient la poursuite des projets de sensibilisation et d'appui à la résilience des communautés vulnérables.  Ainsi en ont décidé les autorités.

Il s'agit d'une part du projet payement des transferts monétaires dans les milieux ruraux  (15.000 par foyer).

Les transferts monétaires vont continuer au bénéfice des  populations vulnérables, le programme accompagne 51 milles ménages avec 15 000 francs CFA par trimestre. Cette action passe à la digitalisation. Donc, c'est plus simple et facile aujourd'hui aux ménages sur tout l'ensemble du territoire togolais d'avoir cet appui pour faire face à leurs besoins ", a fait savoir  Mme Mazalo KATANGA, la Directrice Générale de l'ANADEB.

LIRE AUSSI: Togo / Covid-19 : Novissi officiellement suspendu


Togo / Covid-19 : Reprise des cours pour les classes d'examen le 15 juin prochain

D'autre part un second projet qui se décline en trois (03) volets à savoir : sensibilisation, équipement (des cache-nez et de dispositifs de lavage des mains) et distribution de vivres.

Cette initiative de l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB), en collaboration avec la Coordination nationale de gestion de la riposte contre le Covid-19, a reçu l'appui financier de Délégation de l’Union européenne au Togo. 
Pour rappel, à ce jour 2.600 personnes les plus vulnérables issues de 300 quartiers (dont 1.000 à Lomé, 800 à Sokodé et 800 à Dapaong), sont bénéficiaires des kits alimentaires de première nécessité.

" Plus de 120.000 personnes dans les 3 villes ont été sensibilisées sur les symptômes, le mode de propagation de covid-19, sur l'évolution de la maladie au Togo et sur les mesures barrières édictées par le gouvernement ", informe Mme Mazalo KATANGA, la Directrice Générale de l'ANADEB.


D’un coût total de 65.000.000 de francs CFA financé par la Délégation de l’Union européenne au Togo, ce projet est initié au profit de 300 quartiers des villes du Grand Lomé, de Tchaoudjo et de Tône. Il vise à sensibiliser 80.000 personnes, à offrir 40 dispositifs de lavage des mains, 20 tonnes de riz, 12 tonnes de maïs et 5.200 litres d’huile végétale à 2.600 personnes vulnérables ciblées, et 10.000 cache-nez à 5.000 personnes les plus démunies desdites villes.

À Lomé, 50.000 personnes au moins de 238 quartiers seront touchées par les sensibilisations ; 20 dispositifs de lavage des mains seront mis à la disposition des communes d’Agoè 3, Golfe 5 et Golfe 6 ; 1.000 kits alimentaires de première nécessité et 5.000 cache-nez seront remis aux personnes les plus démunies.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID