Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

23 juin 2020

Togo / Petrole-gate : " Les coupables devront répondre ", Faure Gnassingbé


Le petrole-gate, le scandale qui agite actuellement la République Togolaise suite aux révélations du journal  L’Alternative. Une bagatelle somme de 500 milliards de Fcfa détournés dans les activités du Comité de suivi des fluctuations des prix des produits pétroliers. Selon les informations rapportées par le site Togobreakingnews, il y a quelques instants, le Chef de l'Etat Faure Gnassingbé s’est saisi du dossier et demande des comptes.

Des sources à la Présidence togolaise, rapporte le site, « indiquent que le Chef de l’Etat est sérieusement en colère et ne compte pas laisser passer le dossier. Les coupables devront répondre, aurait-il soufflé à l’un de ses conseillers ».

Selon les révélations du bihebdomadaire L’Alternative, la société Terim Consult SARLU (TCS) qui passe les commandes de pétrole au nom du Togo s’est arrangée pour n’avoir qu’un seul fournisseur qui est la société VITOL. Et TCS fondé par Fabrice Adjakly bénéficie naturellement de la bénédiction du Comité de suivi des fluctuations des prix des produits pétroliers (CSFPPP), dont le coordonnateur n’est autre que le même Adjakly.

Il faut souligner que trois (03)  ministères impliqués dans la gestion de l'importation des produits pétroliers : le commerce, les finances et les mines.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID