Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

30 juillet 2020

Alassane Ouattara : "J'ai pris acte de votre demande, mais laissez moi le temps de faire le deuil d'Amadou Gon"

Le président ivoirien Alassane Ouattara, Crédit REUTERS

L'annonce a été accueillie par un brouhaha mêlant surprise, déception, ainsi qu'un murmure de désapprobation. Alassane Ouattara laisse ses partisans sur leur soif et laisse durer le suspense sur sa participation à la présidentielle d’octobre prochain. Devant des dizaines de cadres et d'élus de son mouvement RHDP, réunis au palais des congrès d'Abidjan pour lui demander d'accepter de briguer un troisième mandat, le président ivoirien a annoncé qu'il prenait acte de leur demande, sans révéler sa décision.

Les soutiens de Watara doivent prendre leur mal en patience
« Avec beaucoup d'attachement et d'affection à Amadou, à mon fils, je prends acte des résolutions du conseil politique et de votre demande, a déclaré le président Alassane Ouattara à l'issue de la réunion de son parti, le RHDP. Je vous demande de continuer à avoir une pensée pour Amadou Gon Coulibaly et de me laisser le temps du recueillement et de la récupération, avant de vous donner une réponse très prochainement», a déclaré le président lors de la réunion du comité politique du RHDP, le 29 juillet 2020.

Le président ivoirien a précisé qu'il s'adresserait bientôt à la nation, et a souligné sa volonté de voir le RHDP gagner l'élection. « Nous devons être fiers de ce que nous avons fait et c’est pour cela que cela doit se poursuivre. Je reviendrais vers vous très prochainement, et je m’adresserais à la nation pour dire ce qui est en jeu pour notre pays, pourquoi la Côte d’Ivoire doit continuer comme ça aujourd’hui. Qu’elle ne doit pas être entre des mains qui pourraient faire basculer le pays dans la violence, le désordre et la poursuite d’intérêt personnels. »
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID