Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

16 juillet 2020

Le Togo injecte 214 milliards de francs CFA dans la réalisation d’infrastructures routières et de drainage d’eau


Le pays continue sa politique de développement des infrastructures socioéconomiques. Ces dernières années, l’Etat a beaucoup investi dans la modernisation des routes. Que ce soit au sud ou au nord, plusieurs voies ont été construites ou réaménagées. Désormais, les populations circulent sans difficultés. Ces rénovations ne sont que le début d’un vaste chantier lancé par le Togo qui vient de consacrer 214 milliards de francs CFA pour un double projet : la réalisation d’infrastructures routières et de drainage d’eau dans des localités de Lomé et de Kpalimé.

Afin de s’assurer de la qualité des travaux, l’Etat a sollicité à nouveau l’expertise de l’Entreprise burkinabé Bounkoungou Mahamadou et Fils (Ebomaf). Elle assiste le Togo dans la réalisation d’importants chantiers depuis plus de dix (10) ans.

A quoi serviront les 214 milliards ?

A financer les deux (02) grands projets lancés. Le premier porte sur la modernisation de la route Lomé-Kpalimé (route nationale n°5), longue de cent-vingt (120) kilomètres ainsi que l’aménagement des bassins de rétention d’eau de Todman, de Ségbé et d’Adidogomé pour un montant cumulé d’environ cent quatre-vingt-quinze (195) milliards de francs CFA.

Le second contrat concerne l’aménagement des Voiries et réseaux divers (VRD) de la ville de Kpalimé pour un montant de dix-neuf (19) milliards de francs CFA.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID