Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

28 juillet 2020

Mali : Malgré la menace de sanctions de la CEDEAO, l'opposition toujours intraitable sur la démission du président IBK

L’opposition malienne rejette le plan de sortie de crise de la Cédéao malgré les menaces de sanctions brandies par l'organisation sous-régionale lors de la session extraordinaire du conseil des chefs d'Etat hier lundi. 

«Le M5-RFP, réaffirmant sa détermination à mener son combat pour sauver le Mali menacé de disparition en tant qu’État, Nation, Démocratie et République laïque, exige plus que jamais la démission de M. Ibrahim Boubacar Keïta et de son régime qui portent l’entière responsabilité de cette sinistre perspective pour notre pays», déclaré l’opposition dans un communiqué diffusé ce mardi 28 juillet 2020.


« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID