Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

24 juillet 2020

PPAAO-Togo : Après 09 ans d’exécution, l’heure est au bilan

Améliorer la sécurité alimentaire ainsi que la croissance économique, tel est l’objectif que se sont assignés les pays de l’Afrique de l’Ouest en l’occurrence le Togo. Il a élaboré un Programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire (Pniasa). Celui-ci est décliné en plusieurs sous-programmes. L’un d’entre eux est le Projet de productivité agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO-Togo). En pratiquement neuf (09) ans de mise en œuvre, le projet a permis d’accomplir des actions en faveur des producteurs agricoles. Aujourd’hui, le bilan est salutaire.

Le PPAAO-Togo a été mis en marche le 15 décembre 2011. Il a pris en compte les préoccupations soulevées dans le sous-programme 04 du Pniasa qui s’occupe de la recherche et de la vulgarisation. Le projet a reçu un premier financement d’environ 07 milliards de francs CFA de la Banque mondiale et de 2,5 milliards pour la contrepartie de l’Etat togolais. Après la phase initiale, le projet a bénéficié d’un financement additionnel (pour la période 2017-2019) de plus de 07 milliards de francs CFA.

Dans sa mise en œuvre, beaucoup de domaines ont été touchés notamment le transfert et la diffusion de technologies ; le développement du système semencier viable ; la génération et l’adaptation des technologies ; le renforcement de capacités et la coopération régionale. Le PPAAO a permis au pays de se mettre en conformité avec les règlements communautaires sur les semences, les pesticides et les engrais.

Dans la filière semencière, le projet a facilité l’accès des producteurs à plus de 3521 tonnes de semences certifiées de maïs, riz, soja, riz hybride, fonio, etc. Près de 422.971 producteurs et transformateurs ont été touchés. Le PPAAO a également joué un rôle déterminant dans la mécanisation de l’agriculture togolaise en introduisant des machines agricoles comme des extracteurs, décortiqueuses, des mini moissonneuses-batteuses.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID