Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

08 juillet 2020

Togo / Covid-19 : L’ANADEB a procédé au lancement de la 2ème phase du projet de résilience des communautés à la base


L’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB) a entamé ce mercredi 8 juillet 2020 la deuxième phase du projet de sensibilisation et d’appui à la résilience des communautés à la base face au choc de la pandémie du covid-19 initié par le gouvernement. Pour ce jour, la distribution de kits alimentaires de rations sèches s’est déroulée sur 15 sites dans le Grand Lomé.

Sont principalement concernées un millier de personnes vulnérables ciblées, issues des communes d’Agoè-Nyivé 3, de Golfe 5 et de Golfe 6. Les distributions ont été couplées de sensibilisations sur la prévention de la pandémie du Covid-19.

Pour la Directrice Générale de l'ANADEB, le bilan est satisfaisant. Il était nécessaire d'aider les bénéficiaires à comprendre l'enjeu de la maladie et surtout l'importance à respecter les mesures barrières.

" Les objectifs assignés à ce projet ont été atteints à travers les activités que l'Agence Nationale d'Appui au Développement à la Base (ANADEB) a réalisées dans chacune des communautés bénéficiaires. Des sensibilisations ont été animées par les membres des communautés, ceux dont les compétences ont été renforcées pour apporter la bonne information à leurs frères et sœurs des quartiers. Ce travail a été fait avec satisfaction. Les kits et dispositifs de lavage de main ont été achetés et mis à la disposition des communautés pour leur  rappeler ce réflexe de se laver les mains régulièrement. Nous devrions acheter 6000 bavettes mais aujourd'hui nous sommes à 12000 bavettes. Ceci grâce à la belle synergie qui existe entre l'ANADEB et le FAEIJ qui produit aujourd'hui avec les jeunes entrepreneurs, des bavettes ", a expliqué Mme Katanga Mazalo.

Quand aux bénéficiaires, ils témoignent toute leur gratitude envers le gouvernement et l'Anadeb. Pour eux ce geste vient toujours compenser une partie des besoins accrus au sein des familles actuellement avec les effets sociaux de la COVID-19.


Dans les préfectures de Tchaoudjo et de Tône, les distributions se tiendront respectivement le 11 juillet dans la commune de Tchaoudjo 1, et le 17 juillet dans la commune de Tône 1.

Initié au profit de 300 quartiers des villes du Grand Lomé, de Tchaoudjo et de Tône, le projet a déjà permis de sensibiliser 208 564 personnes, dont 157 694 dans les préfectures d’Agoè-Nyivé et du Golfe, 26 870 dans Tchaoudjo, et 24 000 dans Tône. Il a également permis d’offrir 40 dispositifs de lavage des mains et 10.000 cache-nez à 5.000 personnes les plus démunies desdites villes.

Dans le cadre de ce projet, 2.600 personnes vulnérables ciblées, dont 1 000 dans le Grand Lomé, 800 dans Tchaoudjo et 800 dans Tône, reçoivent, chacun à chaque distribution, un kit de vivres composé de 4 kg de riz ; 5 kg de maïs et 1 litre d’huile. 

Le coût total du projet est de 65.000.000 de francs CFA financés par la Délégation de l’Union européenne au Togo.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID