Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

19 juillet 2020

Togo / Covid-19 : Réouverture effective des églises, les fidèles chrétiens renouent avec l'adoration (Grand reportage)


Enfin, ils ont poussé leur ouf de soulagement, les fidèles chrétiens sont de retour dans leurs temples pour adorer leur Seigneur depuis ce dimanche 19 juillet 2020 au Togo. Les églises autorisées à rouvrir, ont célébrer leurs premières messes sur fond de la crise sanitaire à coronavirus. Voici le reportage des équipes de la Radio Oreole dans certaines églises de la place.

Fermées depuis le 21 mars dernier pour riposter à la pandémie de la covid19, les églises, mosquées et lieux de culte ont été autorisés à rouvrir à compter du 17 juillet 2020, mais de façon partielle et progressive, à titre d’expérimentation selon le ministre de l’administration territoriale Bayadowa Boukpéssi.

Eh bien, ce dimanche, dès les premières heures de la journée, les fidèles serviteurs de Jésus Christ n’ont pas hésité à faire le pas, qui pour se rendre compte et être témoin de l’effectivité de la reprise des cultes, qui d’autres pour remercier Dieu pour avoir écouté leur cri de détresse et manifester leur joie, toute fois dans le strict respect des mesures barrières en vigueur.

Par Charles Kabey et Sandra Dégbèvi.

C’est cette ambiance qu’on a pu observer à l’Eglise des Assemblées de Dieu Temple Galilée d’Assiyéyé. Dans un esprit de recueillement et d’adoration et de louange, ils étaient des dizaines à se succéder pendant les 5 cultes d’1 heure programmés au lieu de 2 comme c’était habituellement le cas.

A l’entrée de l’église, on voit des fidèles tous en masques, se laver les mains à partir des dispositifs mis en place avant de s’introduire à l’intérieur. Tout est scruté à la loupe pour éviter des attroupements. Les places assises espacées pour se conformer à la mesure de distanciation physique. Les cultes ont été officiés par le Pasteur principal de cette église, également vice-président des AD du Togo, Révérend Kodjovi Gaston ANANI. Le thème de circonstance est : « Adorons Jésus, le Bâtisseur de l’Eglise », tiré de Livre de Jean au chapitre 4, verset 11 à 18.

Rév. Pasteur Kodjovi Gaston ANANI en pleine prédication
« Nous avons compris le gouvernement qui a procédé à la fermeture des lieux de culte pendant 4 mois. C’était un défi à relever pour nous tous. Nous avons observé cette mesure. Et aujourd’hui, Dieu merci, c’est la réouverture, même si elle est partielle et progressive. Nous ne condamnons pas le gouvernement, mais le coronavirus (…). Etant conscient de la pandémie et du ravage qu’elle occasionne, nous avons pris les dispositions préconisées pour ne pas constituer des foyers de contamination et de propagation, à savoir le port obligatoire de masque, le lavage des mains, la distanciation, et aussi pas d’attroupement (…) », a indiqué le Révérend Pasteur.

A la Paroisse Marie mère du rédempteur d'Adidogomé, chez les catholiques, c’est la joie et les retrouvailles.  «Des  dispositions pour que les mesures barrières indiquées puissent être respectées. Pour cela  les responsables des mouvements sont mises à contribution, surtout pour éviter les engorgements ».

De leur côté, les fidèles ont saisi cette occasion pour extérioriser leur satisfaction, à travers des chants et danses, les offrandes et actions de grâce.
«Je rendre grâce à Dieu parce que cela fait longtemps que l’Eglise n’est plus ouverte aux fidèles et cela nous permet d’être plus proche de notre Dieu et de prier en famille », a indiqué une fidèle très enthousiasmé et pressée d’aller à la rencontre de son Dieu.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID