Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

26 juillet 2020

Togo : Sale semaine pour les braqueurs, cambrioleurs...

Les malfrats et autres bandits des grandes rues n'ont pas connu de répit cette semaine au Togo. Visiblement, le ministre de la sécurité et de la protection  le Général Yark et ses agents (de la police et la gendarmerie  nationale) ont décidé de mettre le feu aux fesses de ses hors la loi qui nuisent véritablement à la paix sociale. Cette semaine, c'est toute série d'arrestations qui est annoncée çà et là.

A Ségbé, près de la frontière Togo-Ghana, Un groupe de 9 individus a été surpris vendredi par la Police nationale, on parle de malfrats impliqués dans plusieurs cambriolages à Lomé et ses environs ces derniers mois.

Jeudi, 2 brigands ayant volé 2 motos à Hedzranawé, dans la nuit de mardi dernier, ont été arrêtés à Kpogan. Les 2 voleurs s’étaient introduits dans une maison à Hedzranawé dans la nuit du 21 au 22 juillet derniers. Dans leur opération, ils ont réussi à partir avec 2 motos garées par les occupants.

Une patrouille de la Brigade territoriale de la Gendarmerie de Tabligbo a mis la main sur un braqueur dans la nuit de mardi à mercredi. Il s’agit du nommé Koffivi Adonoti, membre d’un groupe de malfrats qui venait de braquer un employé de la SCAN Togo. Il a été pris en flagrant délit de vol.

Le 21 juillet, 2 réseaux de braqueurs opérant dans les Lacs et à Lomé ont été démantelés par la gendarmerie nationale. Tout est parti d’un vol à main armée signalé à WAGES (institution de microfinance) à Agbodrafo le 03 juillet 2020.

Six malfrats qui se font passer pour des fonctionnaires de la République ont été arrêtés. Les faux collaborateurs de Faure Gnassingbé ont été présentés par la Direction de la Police judiciaire mercredi à Lomé le 15 juillet dernier.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID