Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

28 août 2020

Décès de Mamadi Diané, un autre poids lourd du régime d'Alassane Ouattara


C’est un nouveau coup dur pour le chef de l’État ivoirien, moins de deux mois après le décès d’Amadou Gon Coulibaly, son Premier ministre et dauphin désigné à la présidentielle, c’est le tour de Mamadi Diané, ambassadeur itinérant d’Alassane Ouattara, de tirer sa révérence.

Mauvaise nouvelle pour le Président Ouattara à 2 mois de la présidentielle en Côte d’Ivoire à laquelle il est candidat pour un troisième mandat controversé. Mamadi Diané est décédé à Abidjan jeudi 27 août à l’âge de 73 ans. Il était un homme clé de la politique étrangère d’Alassane Ouattara, un des piliers de sa diplomatie.


Mamadi Diané avait contracté le coronavirus fin juillet, qui avait entraîné des complications. Il était traité dans une clinique réputée dans les quartiers sud d’Abidjan. Son état de santé s’était dans un premier temps amélioré, bien qu’il n’ait pas recouvré l’intégralité de ses capacités physiques.

Cloué dans un fauteuil, il avait pourtant entamé une rééducation. Mais dans la seconde moitié du mois d’août, Mamadi Diané a fait une rechute et a, de nouveau, été admis à l’hôpital.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID