Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

31 août 2020

Dépôt officiel de la candidature de Laurent Gbagbo, le dernier mot au conseil constitutionnel


Bien que radié de la liste électorale et absent de la Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo a vu sa candidature à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 être déposée  ce lundi 31 août, dernier délai, par la plateforme Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS).

C’est le président d’Ensemble pour la démocratie et la souveraineté, Georges Armand Ouégnin, qui est venu remettre un dossier au nom de Laurent Gbagbo dès 13 heures 52 minutes à la commission électorale indépendante (CEI).

Il a aussi adressé un message aux institutions du pays. « L’acte que nous avons posé ce jour traduit notre volonté de nous insurger avec force contre l’exclusion par peur de notre candidat des compétitions électorales à venir. Le Conseil constitutionnel aura la lourde responsabilité devant le peuple ivoirien de se prononcer sur la validité et la conformité de cette décision de radiation au regard de la constitution de notre pays ».

Si les parrainages requis ont bien été réunis, quatre pièces sont manquantes au dossier, notamment le casier judiciaire de Laurent Gbagbo, qu’EDS affirme ne toujours pas avoir reçu. Pour rappel, l’ex président avait été condamné par contumace à 20 de prison et 329 milliards FCFA d’amende, dans l’affaire du « braquage » de l’Agence nationale de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) pendant la crise post-électorale ivoirienne de décembre 2010 à avril 2011.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID