Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

20 août 2020

Le colonel Assimi Goita, nouvel homme fort du Mali et cerveau du putsch militaire qui a renversé le président IBK


Jusqu'ici patron des Forces spéciales maliennes, l'officier supérieur s’est enfin présenté hier mercredi comme le président du Comité national pour le salut du peuple. C’est donc lui le chef de la junte qui a renversé la veille le président Ibrahim Boubacar Keïta mardi.


"Je me présente : je suis le colonel Assimi Goita, le président du Comité national pour le salut du peuple (CNSP)", a-t-il déclaré à la presse en fin d'après-midi. 

Le véritable instigateur du coup d'Etat qui a fait tomber le président Keïta après sept années de pouvoir est d'une quarantaine d'années et est issu du Prytanée militaire de Kati, dans la banlieue de Bamako, qui forme les meilleurs éléments de l'armée et est également diplômé de l'Ecole inter-armes de Koulikoro, à une cinquantaine de kilomètres de la capitale.

Il était jusqu'ici le patron des Forces spéciales maliennes basées dans le centre du pays, une région en proie depuis 2015 à des violences djihadistes et intercommunautaires, ont indiqué des membres de son entourage, qui le disent "très rigoureux".  

"Le Mali se trouve dans une situation de crise socio-politique, sécuritaire. Nous n'avons plus le droit à l'erreur. Nous, en faisant cette intervention hier, nous avons mis le pays au-dessus, le Mali d'abord", a-t-il dit, entouré de militaires armés.  
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID