Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

08 août 2020

Le ministre de la culture appelle la fédération togolaise de Musique à œuvrer pour une approche inclusive et participative


La Fédération Togolaise de Musique (FTM), portée sur les fonts baptismaux le 24 juillet dernier, a échangé ce vendredi 7 août avec le le ministre de la culture, du tourisme et des loisirs. Occasion pour les deux parties de créer  un cadre idéal de concertation et d’élaboration des perspectives afin de donner à la musique togolaise un bel avenir.

L’idée de mettre sur pied une faitière de la musique au Togo,  il faut le dire, émane de l’initiative du ministre il y a de cela 9 mois. Ainsi le ministre a rappelé aux artistes qu’en leur demandant de se regrouper en fédération, l’objectif est de d’offrir au gouvernement et aux partenaires financiers et techniques un interlocuteur fiable.

Au cours de son intervention, le ministre Egbetonyo Kossivi a salué l’initiative avant de remercier les uns et les autres pour les efforts consentis malgré les critiques essuyées ou encore les humiliations supportées.

Enfin le ministre a exhorté le bureau à plus d’ouverture pour que d’autres puissent adhérer à l’initiative.

Pour Ariel Dassanou, président Fédération Togolaise de Musique (FTM), plusieurs défis restent à relever notamment aller à la découverte des autres corporations de musique ou encore diagnostiquer les besoins de chaque corporation.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID