Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

31 août 2020

Togo : Des agropoles pour éliminer la faim à l’horizon 2023


L’engagement des pouvoirs publics à éradiquer la faim et à lutter contre la pauvreté a motivé le Programme alimentaire mondial (Pam) à renforcer son rôle de conseiller et de catalyseur d’interventions en matière de sécurité alimentaire et nutritionnelle. Le Togo mise sur le développement des agropoles dans ce combat.

Le pays va concentrer ses efforts sur le développement des chaînes de valeur en aménageant des agropoles qui vont accroître la productivité des cultures vivrières, créer des emplois décents et in fine, améliorer la sécurité alimentaire. 

Grâce aux moyens déjà mis en place, le taux de malnutrition aigüe qui était estimé à 6,5% en 2014 au Togo est passé à 5,7% en 2017, soit une baisse de 0,8 point. 

Au même moment, le retard de croissance, l’un des principaux signes de malnutrition chronique, qui se caractérise par une taille trop petite pour l’âge, est passé de 27,5% en 2014 à 23,8% en 2017, soit une amélioration de 3,7%. Aussi, le budget alloué à la malnutrition a connu une augmentation d’un milliard en 2016 par apport à 2014, passant de 6,5 à 7,5 milliards de francs CFA.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID