Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

07 août 2020

Togo / Santé : La section locale SYNPHOT CHU Campus se désolidarise de la grève du 11 août prochain


Le bureau exécutif de la section locale CHU Campus du Syndicat national des patriciens hospitaliers du Togo (SYNPHOT) appelle ses membres à sursoir leur participation à la grève du personnel dudit hôpital annoncée sur le 11 août prochain.

Le 03 août 2020, 5 syndicats SYNPHOT, SYNPERSANTO, SYLASTO, SYNAM, SYNAFRETO) avaient adressé un préavis de grève à la direction du CHU Campus-Lomé. Ils dénoncent entre autres, le manque du matériel de protection contre la covid-19 (masques, visières, sur-blouse, thermo-flash) et aussi l’absence de prime de motivation.

Dans un communiqué en date du 6 août 2020, la section locale CHU Campus de SYNPHOT, l’un des organisateurs du mouvement de déblayage, annonce se désolidariser de l’action pour cause d’irrégularités de forme. Cette décision, selon le bureau de la section locale, a été prise après un échange avec une délégation du bureau national du SYNPHOT.

« Après échange avec une délégation du bureau national SYNPHOT, des irrégularités de forme ont été relevées. En conséquence, le bureau exécutif local du CHU Campus appelle les camarades à sursoir à toute action précédemment annoncées», lit-on dans la note.

A en croire le communiqué, SYNPHOT Campus reste mobilisé pour une éventuelle réintroduction du mot d’ordre.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID