Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

15 septembre 2020

Transition au Mali : La CEDEAO a de nouveau mis son véto contre les militaires


Comme prévu, les chefs d’Etat de la CEDEAO se sont réunis ce mardi 15 septembre à Accra, dans la capitale ghanéenne. L’organisation sous-régionale  exige la nomination d'un président et d'un Premier ministre civils avant la levée des sanctions.

Lors du mini-sommet extraordinaire de la CEDEAO sur le Mali ce jour, les 9 chefs d'État présents ont exigé que la junte nomme un président et un Premier ministre civils avant la levée des sanctions.

Le médiateur de la CEDEAO, Goodluck Jonhatan se rendra à nouveau à Bamako la semaine prochaine.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID