Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

13 septembre 2020

Mali : La transition va durer 18 mois


Le Mali a désormais une charte devant régir les différentes modalités de la transition après l’éviction du président Ibrahim Boubacar Kéita (IBK) le 18 août dernier. Le document a été présenté samedi après 3 jours de concertations.

Le texte adopté ce samedi à Bamako fixe la durée de la transition à 18 mois et charge un comité formé par la junte de désigner un président civil ou militaire pour diriger cette transition.

Il prévoit aussi trois organes de transition : le Président et son Vice-Président ; le Conseil National de Transition (organe législatif) regroupant 121 personnes réparties entre les forces de défense et de sécurité, le M5 (coalition de l’opposition), les partis politiques, les journalistes, la société civile, les religieux, la diaspora, les jeunes et les femmes et qui aura les prérogatives d'une assemblée; et enfin un Premier ministre à la tête d'un gouvernement de 25 membres.

Cette charte ne fait pas l’unanimité. Elle est critiquée par le M5 tant sur la forme que sur le fond.

La charte rendue publique après les journées de concertations « ne reflète pas les points de vue et les décisions du peuple malien », précise un communiqué officiel du M5 qui fourmille de détails.

Par exemple, au lieu d’un civil ou un militaire à la tête de la transition, le choix majoritaire lors des concertations est d’avoir un civil, selon le M5.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID